Environnement - Conférence environnementale : la lutte contre le dérèglement climatique grande cause nationale 2015

"Nous avons décidé que la lutte contre le dérèglement climatique serait grande cause nationale en 2015", a annoncé Manuel Valls ce 28 novembre, dans son discours de clôture de la 3e conférence environnementale. "En accueillant la conférence (de l'ONU) sur le climat, la France portera une grande responsabilité", a souligné le Premier ministre. "2015 sera une année particulière, une année qui compte", a poursuivi Manuel Valls pour qui il faudra "appeler tous les pays à se fédérer pour lutter contre le réchauffement". "Nous devons limiter nos émissions de carbone", a-t-il souligné. "Pour cela, il faudra que le carbone ait un prix" et "sur ce dossier également, je veux vous assurer de la détermination de la France à trouver les compromis possibles", a-t-il assuré. "Car cet accord, il faudra le construire, il faudra l'obtenir", a insisté le Premier ministre qui a également rappelé l'annonce de François Hollande faite la veille de mettre un terme au soutien public de projets de centrales à charbon, l'énergie la plus émettrice de CO2, sans précision de calendrier.
Pour lutter contre la pollution de l'air, Manuel Valls a aussi marqué sa volonté de "progressivement revenir" sur la priorité donnée au diesel. "En France, le moteur diesel a longtemps été privilégié. Il l'est encore. (...) Cela a été une erreur, il faut progressivement revenir dessus avec intelligence et pragmatisme". Il a précisé que "le gouvernement mettra en place en 2015 un système d'identification des véhicules en fonction de leur émissions polluantes. Ce système aidera les collectivités à développer des politiques favorisant les véhicules les plus propres". "Je connais parfaitement le débat. A chaque fois qu'on taxe le diesel, on nous rappelle, et ce n'est pas faux, que ce sont les plus modestes de notre société qui risquent d'en être les premières victimes", a-t-il souligné. Ainsi, a ajouté le Premier ministre, "notre fiscalité doit continuer à être orientée pour entraîner les choix écologiques de nos concitoyens".
Localtis reviendra plus en détail dans sa prochaine édition sur les propositions issues des tables-rondes de la conférence environnementale et sur les déclarations du Premier ministre qui a aussi annoncé la tenue en janvier prochain d'un comité interministériel sur le développement durable pour adopter la feuille de route du gouvernement. 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle