Localtis

Congrès USH : les Trophées de l'innovation 2019 mettent en valeur l'inventivité des organismes HLM

Publié le
par
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis
dans

Logement

Social

France

Le Prix de l'innovation architecturale et environnementale est allé à Paris-Habitat, celui de l'innovation sociale à Domofrance (Nouvelle-Aquitaine), celui de l'innovation locale et économique à Archipel Habitat (Bretagne) et celui de l'innovation managériale, à Seine-Saint-Denis-Habitat (Ile-de-France).  Un prix "Coup de cœur" a été décerné à Grand Dijon Habitat.

Dans son discours de clôture du 80e congrès de l'Union sociale de l'habitat, Jean-Louis Dumont a mis en avant la capacité d'innovation des organismes de logement social, affirmant même : "Nous serions une start-up, la France nous brandirait comme un porte-drapeau" (voir notre article ci-dessous du 26 septembre 2019). Le président de l'USH n'affirmait cependant pas sans arguments. Quelques instants plus tôt, venait en effet de se dérouler, dans une mise en scène quasi hollywoodienne, la remise de l'édition 2019 des "Trophées de l'innovation HLM".

Quand le métro chauffe les logements

Pour cette troisième édition des Trophées de l'innovation, quatre catégories – représentant différents aspects du logement social – réunissaient douze finalistes, soumis au choix des congressistes. Le Prix de l'innovation architecturale et environnementale est allé à Paris-Habitat, pour un immeuble chauffé par la chaleur du métro. Une pompe récupère la chaleur de la ligne 11 de la RATP, qui passe juste en dessous du bâtiment, chauffant ainsi une vingtaine de logements. Au total, ce dispositif permet de couvrir 35% des besoins en chauffage de l'immeuble et engendre une économie d'environ 1.400 euros par an pour les locataires.

Pour sa part, le Prix de l'innovation sociale a été décerné à Domofrance (Nouvelle-Aquitaine) pour un dispositif d'accompagnement en estime de soi des femmes en difficulté. Monté avec une association, il cherche à redonner confiance à ces femmes, à travers un travail sur l'estime de soi, en les incitant à "s'autoriser" enfin à bénéficier de soins de bien-être et de beauté. À ce jour, 450 femmes ont déjà bénéficié de cet accompagnement, qui se développe aujourd'hui en inter-bailleurs et sur d'autres territoires.

Insertion et gardiens d'immeubles

Pour le Prix de l'innovation locale et économique, les congressistes ont distingué Archipel Habitat (Bretagne), pour une action combinant, à travers une "école de la proximité", insertion économique des habitants des QPV et réponse aux besoins d'emploi du secteur HLM. Une partie de cette formation de gardiens d'immeubles implique des salariés de l'office public de l'habitat de Rennes Métropole. Elle débouche sur un diplôme de niveau V, valorisable sur le marché du travail. À l'issue de la formation, 70% des stagiaires ont été embauchés par Archipel Habitat sur des postes de gardiens d'immeubles, tandis que les autres étaient accompagnés dans leur recherche d'emploi.

La troisième édition des Trophées accueillait un nouveau prix : celui de l'innovation managériale, attribué à Seine-Saint-Denis-Habitat (Île-de-France), pour son projet "Agilité", qui cherche à parier sur l'intelligence collective et à rapprocher la décision du terrain. Les 110 mangers de l'office, dont la moitié de managers de proximité, travaillent ainsi sous forme de séances de co-développement sur des cas concrets.

Enfin, la Banque des Territoires a décerné un prix "Coup de cœur" à Grand Dijon Habitat pour son projet de résidence La Quadrata qui propose, au sein d'un écoquartier, des logements entièrement modulaires, grâce à un système permettant de combiner librement, à l'intérieur du logement et grâce à de grands coulissants en bois, des unités de base de 13 m2.

Haut de page