Localtis

Le congrès de l'USH sous tous les angles

Publié le
par
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis
dans

Logement

Social

Mis à jour le

Le 80e congrès de l'Union sociale pour l'habitat (USH) s'est déroulé du 24 au 26 septembre à la porte de Versailles à Paris. Retrouvez ici l'ensemble des articles que Localtis a consacré à ce temps fort annuel du logement social. Avec, au-delà des prises de parole officielles - notamment celles de Jean-Louis Dumont, Julien Denormandie et Éric Lombard -, un retour sur des plénières et tables rondes thématiques ayant permis aux bailleurs d'aborder des questionnements de fond quant à l'évolution de leur rôle.

"La dimension du logement sera pleinement intégrée dans la construction du RUA" (26/09)
Finalement absent de la séance de clôture, en raison du décès de Jacques Chirac, Édouard Philippe s'est néanmoins exprimé à travers la lecture de son discours par Julien Denormandie. Une allocution qui a évité les annonces en attendant le projet de loi de finances et un éventuel acte III de la décentralisation. Le gouvernement s'est posé en "garant de la préservation du modèle français de logement social". Jean-Louis Dumont, le président de l'USH, a mis en garde contre toute tentative de financiarisation du secteur.

• Plus qu'un acte III de la décentralisation, les élus veulent de la souplesse et un État régulateur (26/09)
Intitulé de l'une des séances plénières importantes du congrès : "Mai 2017-septembre 2019, la politique du logement à l’épreuve des territoires". Autour de la table : des élus, experts reconnus des questions de logement, essentiellement dans les territoires denses et en tension.

• Les HLM seront-ils les Ehpad de demain ? (26/09)
Le parc locatif social se caractérise aujourd'hui par des locataires plus pauvres, plus souvent seuls et plus âgés. Pourquoi cette évolution ? Comment les bailleurs sociaux l'accompagnent-ils et en quoi modifie-t-elle leur mission ? Sur les effets du vieillissement notamment, les réponses à apporter font débat. L'une des plénières du congrès a permis d'en témoigner.

• Cœur de ville, terre de mission pour les HLM (26/09)
Le 25 septembre, était organisée une table ronde sur le thème "Intervention en tissu urbain existant : outils et opportunités pour les organismes dans la redynamisation des centres-villes et centres-bourgs". Si la question de l'intervention du monde HLM en cœur de ville ou en centre-bourg n'est pas nouvelle, l'affluence dans la salle témoignait de l'intérêt qu'elle suscite aujourd'hui.

• Première campagne en janvier 2020 pour les titres participatifs de la Banque des Territoires (26/09)
La Banque des Territoires et la Fédération des offices publics de l'habitat (FOPH) s'engagent dans un cadre contractuel permettant la mise en place de l'enveloppe de 800 millions d'euros dédiée à la souscription de titres participatifs émis par les bailleurs sociaux.

• Pour Éric Lombard, le secteur du logement social dispose de "plus de visibilité pour investir" (25/09)
Intervenant ce 25 septembre au congrès de l'Union sociale pour l'habitat, le directeur général de la Caisse des Dépôts est revenu sur les valeurs du "modèle français" de l'habitat social, porté par "l'action conjuguée de l'État, de la Caisse des Dépôts et des collectivités territoriales". La mise en oeuvre des Plans logement 1 et 2 de la Banque des Territoires est bien sur les rails avec, en chemin, plusieurs innovations. Apportant son éclairage sur la conjoncture, Éric Lombard a estimé que "le secteur sera en mesure de tenir les engagements" pris en avril dernier à Matignon.

• Le logement social ébranlé par les gilets jaunes (25/09)
"Territoires en crise : sortir des caricatures, prévenir les ruptures." Sous cet intitulé, les bailleurs sociaux ont témoigné de la façon dont les enjeux de lien social les conduisent de plus en plus souvent à aller bien au-delà de leur seule mission de logement. Lutte contre l'insécurité, lutte contre l'isolement, accompagnement social, soutien aux initiatives des locataires... Lorsque les moyens le leur permettent.

• Un climat apaisé, mais de nouvelles craintes (24/09)
Le 80e congrès de l'Union sociale pour l'habitat s'est ouvert ce 24 septembre dans un climat pacifié. Jean-Louis Dumont, le président de l'USH, a toutefois évoqué plusieurs sujets en suspens : la TVA, la nouvelle réforme de l'APL (contemporanéité des ressources), la possible inclusion de l'APL dans le revenu universel d'activité (RUA), l'APL accession dans le neuf... Le ministre Julien Denormandie a pris plusieurs engagements consistant à mettre pleinement en application toutes les dispositions de l'accord signé en avril dernier. Une large concertation sur le RUA est prévue.

Congrès USH : qui a signé quoi ? (01/10)
Le congrès de l'USH est traditionnellement l'occasion de signer un grand nombre d'accords de partenariats, conventions et autres engagements, entre les acteurs du logement social et leurs partenaires. La 80e édition n'a pas fait exception à la règle. Retour – non exhaustif – sur les principaux documents signés ou présentés à cette occasion.

• Les Trophées de l'innovation 2019 mettent en valeur l'inventivité des organismes HLM (27/09)
Le Prix de l'innovation architecturale et environnementale est allé à Paris-Habitat, celui de l'innovation sociale à Domofrance (Nouvelle-Aquitaine), celui de l'innovation locale et économique à Archipel Habitat (Bretagne) et celui de l'innovation managériale, à Seine-Saint-Denis-Habitat (Ile-de-France).  Un prix "Coup de cœur" a été décerné à Grand Dijon Habitat.

• Des prix "HLM, partenaires des âgés" sous le signe de la high tech et de l'habitat inclusif (24/09)
Innovation dans l'accompagnement du vieillissement, lutte contre l'isolement des locataires âgés, logement adapté, services... sur tous ces versants, les prix du concours "HLM, partenaires des âgés" sont venus distinguer plusieurs réalisations jugées exemplaires.

• Marcel Rogemont (FOPH) : "Face à l'accumulation des lois, nous aspirons à du calme" (23/09)
Alors que s'ouvre le 80e congrès HLM organisé par l'Union sociale pour l'habitat (USH), Marcel Rogemont, président de la Fédération des offices publics de l'habitat (FOPH), revient sur les dossiers du moment. Interview.

Haut de page