Conjoncture immobilière au 3e trimestre 2020

L'actualité économique et immobilière

Conjoncture immobilière au 3e trimestre 2020

S’il est moins touché que d’autres pans de l’économie, le marché immobilier neuf est affecté par la crise. Après une forte baisse au deuxième trimestre du fait du premier confinement, les transactions de logements neufs marquent le pas au troisième trimestre. La crise a également lourdement pesé sur la construction. En revanche, le marché de l’ancien est très résilient pour le moment. 

Les perspectives sont incertaines : l’activité est soutenue par des engagements forts des pouvoirs publics et des acteurs de la construction, les chantiers ont pu se poursuivre lors du deuxième confinement et l’annonce de la disponibilité de plusieurs vaccins apporte l’espoir d’un terme prochain à la crise sanitaire. En revanche, les conséquences de cette crise sur l’activité économique pourraient à terme peser sur les ressources des ménages et sur le marché immobilier. 

  • Type : Etude
  • Nombre de pages de publication: 2