Convention de partenariat : la Banque des Territoires réaffirme son soutien aux greffiers des tribunaux de commerce

Un partenariat de long terme renouvelé

La Banque des Territoires et le Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce (CNG) ont signé le 15 décembre dernier une nouvelle convention de partenariat pour les quatre prochaines années. La Banque des Territoires poursuit ainsi son accompagnement, notamment sur la digitalisation des professions juridiques.

Cette nouvelle étape dans les relations avec les greffiers des tribunaux de commerce confirme l’attachement de la Banque des Territoires au soutien d’une profession partie prenante de la justice commerciale et qui joue un rôle central dans la vie économique du pays.

 

Jérôme Lamy, directeur des Clientèles bancaires de la Banque des Territoires

Poursuivre la digitalisation de la profession

Face aux enjeux de la transformation numérique qui implique de nouveaux modes de travail et d’organisation, la Banque des Territoires propose des solutions digitales et un accompagnement sur-mesure.

Par le biais de cette convention, elle renforce ses actions en faveur de la profession : formations en e-learning menées par le Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce autour des enjeux de la profession (loi PACTE, réformes législatives et réglementaires, organisation du télétravail, etc.), évolution du Tribunal digital ou encore le déploiement d’une blockchain reliant l’ensemble des greffes de France.

Ce projet d’envergure vise la mise en place d’une communication inter-greffes instantanée et davantage sécurisée dans la gestion des données. Cette technologie numérique permettra, par exemple, aux greffes du littoral de sécuriser la tenue du registre des hypothèques maritimes.

Le saviez-vous ?

 

La technologie blockchain est une solution de stockage et de transmission d’informations, sécurisée qui fonctionne de manière autonome et décentralisée sans organe central. Elle se présente sous la forme d’une base de données échangée entre différents acteurs.