"Croix-Rouge sur roues" dans le Gers : complémentarité réussie entre actions associatives et administratives (32)

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Gers

Depuis le 1er janvier 2014, avec un camion aménagé, la Croix-Rouge du Gers va au-devant des personnes isolées au cœur des campagnes gersoises. Le conseil général du Gers soutient ce dispositif et les communes mettent à disposition des salles. Les bénévoles travaillent en lien étroit avec les assistantes sociales du secteur.

Deux après-midis par mois, le camion aménagé de la Croix-Rouge se déplace dans 10 communes du Grand Armagnac, à l'ouest du département du Gers. Lors de ces tournées, les trois bénévoles de l'équipe mobile - un chauffeur, une personne chargée de l'accueil-café et une chargée de l'écoute - s'installent dans des salles mises à disposition par les communes pour accueillir habitants isolées ou démunis venus de leur propre initiative ou orientés par les assistantes sociales de secteur. Les bénévoles distribuent des colis de la banque alimentaire, des vêtements, écoutent, informent sur l'accès au droit et si besoin orientent vers des dispositifs d’aide.

Projet associatif en phase avec les préoccupations du conseil général

"Depuis quelques années, alors que la demande en aide alimentaire progresse, nous avions constaté que les habitants proches d'Auch en étaient les principaux bénéficiaires, faute d’une organisation suffisante en secteur rural", indique le directeur de l'action sociale du département, René Ortega. En 2013, face la disparition annoncée du soutien européen à l'aide alimentaire, le conseil général du Gers "envisage de mutualiser les forces de tous les acteurs de la solidarité, publics ou associatifs via une ‘plateforme départementale de l’aide alimentaire et des solidarités’.
La même année, les équipes de la Croix-Rouge nationale planchent, avec un groupe de bénévoles du Gers, sur un projet d'aide sociale itinérante. "Dès notre première rencontre lorsque nous avons présenté notre idée, le conseil général s'est dit très intéressé par notre proposition", indique la déléguée départementale de la Croix-Rouge, Marie-José Lier. "Le projet 'Croix-Rouge sur roues' s'inscrivait complètement dans nos perspectives, puisque nous cherchions un outil logistique pour déployer l'aide sociale au plus près des habitants les plus isolés" précise le directeur de l'action sociale.
Le conseil général valide avec l'association l'idée d'expérimenter le projet sur le territoire le plus éloigné et paupérisé du Gers : l'ouest du département. Un secteur que les équipes de la Croix-Rouge connaissent bien, car elles y assurent déjà un service de transport social.

L'aide alimentaire, une porte d'entrée pour un accompagnement social plus complet

"La distribution des colis de la banque alimentaire constitue un moyen d'entrer en contact avec les personnes fragiles. Au-delà, c'est bien un service sur mesure que nous voulons leur proposer. Nous nous adaptons à la demande", indique la directrice de l'action sociale de la Croix-Rouge du Gers, Monique Monlezun.
En outre, grâce à des conventions signées avec la CPAM ou le RSI, les bénévoles peuvent demander à ces organismes que soient activés les dossiers de couverture maladie des personnes les plus fragiles. La Croix-Rouge sur roues devient ainsi l'ambassadeur sur le terrain de l'offre solidaire, qu’elle soit institutionnelle ou associative.
Enfin et surtout, les bénévoles travaillent en lien étroit avec les assistantes sociales du secteur : celles-ci proposent aux personnes qu'elles suivent de se rendre aux permanences de Croix-Rouge sur roues, tandis que les bénévoles orientent certains visiteurs vers les assistantes sociales.

2015 : professionnaliser le service et le déployer

Les bénévoles de la Croix-Rouge ont été formés à l'accueil et à l'écoute du public avant le lancement du service, puis ont suivi une seconde formation début 2015. La Croix-Rouge a décidé de recruter au 1er février 2015 un chauffeur en emploi-jeune qui conduira le camion.

Durant la première année de fonctionnement, en 2014, 181 personnes ont bénéficié du service et 489 colis alimentaires ont été distribués : "Nous répondons à un besoin pour des personnes âgées isolées mais aussi des familles qui n'ont pas de moyen de déplacement", observe la directrice de l'action sociale de la Croix-Rouge du Gers.

A terme, deux à trois circuits supplémentaires pourraient être déployés sur le département pour couvrir environ une douzaine de communes. "La paupérisation gagne du terrain dans notre département, la continuité de l'action administrative par l'action associative peut nous permettre de relever le défi de la lutte contre la pauvreté", conclut le directeur de l'action sociale du département.

La Croix-Rouge sur roues : une trentaine de projets en cours au plan national
La Croix-Rouge mène actuellement une trentaine de projets sur la France. Depuis 2012, l'association est soutenue par la fondation d’un constructeur automobile qui finance 10 camions aménagés pour ce service. La Croix-Rouge du Gers a été l'un des deux premiers bénéficiaires de cette convention de mécénat. Dans un département voisin, un dispositif similaire a été mis en place par le conseil général du Tarn avec la Croix-Rouge, sous le nom d’AutAbus’.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Conseil départemental du Gers

81 Route de Pessan BP 20569
32022 Auch Cedex 9
05 62 67 42 40
05 62 63 58 06
Nombre d'habitants : 190664
Nombre de communes : 462
Nom de la commune la plus peuplée : Auch (21807 hab.)

Philippe Martin

Président

René Ortega

Directeur de l'action sociale territoriale
rortega@cg32.fr

Croix Rouge du Gers

13, rue Joliot-Curie
32000 Auch
05 62 63 57 90

Marie-José Lier

Présidente départementale

Monique Monlezun

Directrice de l'action sociale
monlezun.monique@wanadoo.fr
Haut de page