De nouveaux crédits destinés aux collectivités pour l'apprentissage du vélo

Alors que le vélo a finalement fait son entrée dans le projet de loi Climat et Résilience actuellement en cours de discussion à l'Assemblée nationale afin de "promouvoir les alternatives à l'usage individuel de la voiture" (voir notre article ci-dessous), le gouvernement annonce, dans un communiqué du 12 avril l'intensification de son soutien à l'apprentissage du vélo pour les enfants.

Les ministères de la Transition écologique, de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et des Transports lancent un programme de 21 millions d’euros baptisé "Génération vélo". Le but ? Déployer l’apprentissage du vélo des enfants de 6 à 11 ans afin que tous "deviennent autonomes à vélo, notamment pour aller au collège en toute sécurité". Cette enveloppe s'inscrit dans la continuité du plan lancé en 2019 qui a déjà permis de former 16.000 enfants, à travers l’initiative de communes, d’écoles, de centres aérés et d’associations.

Avec cette nouvelle étape, le programme porté par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) devrait permettre de former plus de 6.000 intervenants et accompagnants pour assurer la formation des enfants et de participer financièrement aux interventions pour accompagner jusqu’à 800.000 enfants vers l’usage du vélo en toute autonomie, soit l’équivalent d’une classe d’âge.

Ce financement de 21 millions d’euros sera accessible aux acteurs territoriaux qui souhaitent mettre en place un projet "savoir rouler à vélo" : collectivités locales, écoles et autres partenaires.