Déploiement des CRTE : partenariat entre le ministère de la Transition écologique et Amorce

Signée ce 15 juillet, une convention de partenariat entre le ministère de la Transition écologique et le réseau Amorce vise à mobiliser "massivement" les collectivités autour du déploiement des contrats de relance et de transition écologique (CRTE).

Amorce, l'association d'élus et d'entreprises chargées de la gestion des déchets, de l'eau et de l'énergie, a annoncé ce 29 juillet la signature d'une convention de partenariat avec le ministère de la Transition écologique pour le déploiement des contrats de relance et de transition écologique (CRTE). Signée ce 15 juillet par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Gilles Vincent, président d'Amorce, la convention, d'une durée de deux ans, entend mobiliser "massivement" les collectivités autour du déploiement des CRTE. Lancés en novembre dernier avec pour objectif d’instaurer une nouvelle relation de travail entre l’État, les collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs locaux, ces derniers répondent à une triple ambition : la transition écologique, le développement économique et la cohésion territoriale, rappelle Amorce. Signés pour 6 ans, ils bénéficient des crédits du plan de relance, dont ils incarnent la déclinaison territoriale et ont vocation à permettre aux collectivités d'intégrer, au sein de leurs projets de territoire, la transition écologique dans leurs priorités.
Le partenariat entre le ministère et Amorce fixe plusieurs objectifs : "contribuer à la prise en compte de la transition écologique comme axe transversal prioritaire des CRTE" ; "mettre à disposition leurs expertises, leurs ressources, leurs outils de mobilisation et d’accompagnement au service du déploiement des CRTE" ; "favoriser les bénéfices environnementaux des CRTE pour les territoires" ; "contribuer à la mise en œuvre opérationnelle de ces contrats dans leur dimension environnementale". Le ministère pourra s'appuyer sur l'expertise d'Amorce et l'association sera associée aux dispositifs de pilotage du déploiement des CRTE. Des échanges réguliers sont prévus entre les deux partenaires pour assurer le suivi des projets constituant un CRTE, ainsi que des CRTE dans leur ensemble.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle