Des économies et davantage de services pour la commune nouvelle du Haut-Soultzbach (68)

Publié le
par
Victor Rainaldi
dans

Organisation territoriale, élus et institutions

Haut-Rhin

Faire un bon usage des deniers publics n’est pas, loin sans faut, la seule raison de créer une commune nouvelle. L’amélioration des services aux habitants en est souvent le point central et la meilleure condition de réussite. Exemples avec la commune du Haut-Soultzbach, créée en 2016.

Seulement 200 mètres séparaient les anciennes communes de Mortzwiller et de Soppe-le-Haut dans le Haut-Rhin. Un kilomètre sépare aujourd’hui la mairie annexe du siège de la commune nouvelle du Haut-Soultzbach (950 habitants) créée en 2016. Des liens communs unissaient depuis longtemps les deux villages. Ils partageaient la même paroisse, le même cimetière, le même monument aux morts et étaient engagées dans un regroupement pédagogique intercommunal depuis les années 1980. Des liens associatifs forts contribuaient également à leur proximité.

Améliorer la vie des habitants sans la bouleverser

Les élus ont préparé la fusion pendant un an : "Nous avons élaboré une charte, étudié les convergences et les investissements à effectuer pour apporter des améliorations sans pour autant bouleverser la vie des habitants", explique le maire de la commune nouvelle, Franck Dudt. En trois ans, des avancées en termes de services à la population, impossibles à réaliser séparément par les communes, ont été obtenues par la commune nouvelle.

Deux communes, deux écoles

Elle a notamment permis de conserver les écoles existantes dans chaque village en les rénovant et en les mettant en conformité avec les nouvelles normes. Aujourd’hui, elles sont, par exemple, équipées de tableaux numériques interactifs. Par ailleurs, la commune nouvelle a construit une piste cyclable pour relier les deux bourgs en lieu et place du sentier préexistant.

L’accueil en mairie largement étendu

La mutualisation des deux secrétaires de mairie a permis de doubler les horaires d’ouverture de la mairie principale et de maintenir ceux de la mairie annexe. Et désormais, les secrétaires coordonnent leurs congés de manière à ce que l’accueil du public soit toujours assuré. Auparavant, les mairies pouvaient fermer plusieurs semaines pendant leurs vacances.

Tarifs plus bas pour la commune et ses habitants

"Nous avons mutualisé beaucoup d’autres services au bénéfice de nos habitants", poursuit le maire du Haut-Soultzbach. Au printemps, un adjoint au maire commande des fleurs pour le compte de la municipalité, mais aussi pour celui des habitants qui souhaitent fleurir leur jardin. Idem pour les commandes de fuel domestique. "Chacun peut bénéficier de tarifs plus intéressants ou d’équipements plus adaptés", constate l’élu. Ainsi, l’association des aînés a pu s’installer dans une salle de Mortzwiller plus grande et confortable que le petit chalet qu’elle occupait auparavant. Les anciens des deux villages s’y retrouvent plus nombreux qu’auparavant pour jouer aux cartes.

Tout est mis en commun

"Aujourd’hui, toutes les manifestations et animations se font sous l’égide de la commune nouvelle et ce qui existait dans un village et pas dans l’autre est désormais mis en commun", poursuit le premier magistrat. Le prix du fleurissement, le bal du 14 juillet, mais aussi la journée citoyenne, qui n’était organisée qu’à Soppe-le-Haut. Aujourd’hui les habitants des deux anciens villages participent ensemble à des travaux d’utilité publique comme la réfection de passages piétons, la peinture de bornes d’incendie ou la construction de bancs publics. "Les travaux effectués représentent une économie consistante pour une commune de moins de 1.000 habitants. On peut les chiffrer entre 5.000 et 10.000 euros selon les années. Sans la journée citoyenne, certains de ces travaux n’auraient pas été envisageables."

Améliorations de services en projet

D’autres avancées sont prévues. Les deux ouvriers communaux à temps partiel qui sont proches de la retraite seront remplacés de manière à assurer une présence à temps plein. La mairie annexe, actuellement installée dans un ancien presbytère qui sera transformé en immeuble de logements, s’installera dans de nouveaux locaux plus adaptés. Enfin, des travaux de voirie vont améliorer la circulation vers un lotissement récent construit pour faire face à la croissance lente mais régulière de la population.

Commune du Haut-Soultzbach

Nombre d'habitants :

950
40 rue Principale
68780 Mortzwiller

Franck Dudt

Maire
Haut de page