Tarn

Entièrement accessible, une commune s'ouvre aux agents handicapés (81)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La commune de Payrin-Augmontel (Tarn, 2.254 habitants) a embauché une secrétaire de mairie le 1er juillet 2012. Il se trouve qu’elle est handicapée.

Au sein de la communauté d’agglomération Castres-Mazamet, entre Toulouse et Montpellier, la commune de Payrin-Augmontel a rénové sa mairie en 2010 et dispose désormais de bâtiments accessibles selon les nouvelles normes. En 2012, l’une des secrétaires de mairie est mise en disponibilité pour suivre son conjoint. La commune lance alors une procédure de recrutement.

Recrutement d’une nouvelle secrétaire de mairie

"Je me suis rapproché du centre de gestion qui m’a aiguillé vers différentes personnes ayant suivi une formation de secrétaire de mairie, explique Michel Suarez, secrétaire général de la commune. Ce n’était pas une démarche visant à recruter une personne handicapée". D’autant que le nombre d’agents municipaux est de 16, bien moins que le seuil de 20 agents qui impose de compter 6% de personnel handicapé. Après avoir reçu quatre personnes en entretien, la commune a choisi sa nouvelle secrétaire de mairie, une personne compétente et avenante qui se trouve être en fauteuil roulant.

Des appréhensions vite levées

"Personnellement, j’avais quelques appréhensions sur le recrutement d’une personne handicapée, et il a suffi d’un seul entretien avec cette personne pour qu’elles disparaissent", concède le secrétaire général. Pour les éventuels aménagements permettant d’adapter le poste de travail, la correspondante handicap du centre de gestion a informé la commune sur les différentes aides possibles, notamment celles du fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). "Bien que notre mairie soit entièrement accessible depuis les travaux de rénovation, lorsque le recrutement a été décidé, nous avons demandé à la personne de faire le tour du bâtiment et de nous signaler les éventuelles difficultés : aucun aménagement n’a été nécessaire, précise le secrétaire général. Nous avons simplement déplacé les dossiers dont nous avons besoin quotidiennement afin qu’ils ne soient plus en hauteur." Le dernier point concernait les déplacements domicile-travail. La secrétaire, qui avait une bonne connaissance des aides possibles, a acheté son véhicule, sachant que la commune pouvait recourir au FIPHFP pour l’adaptation technique de la voiture à son fauteuil roulant. La commune a reçu directement le montant, qu’elle a reversé à la secrétaire qui avait avancé les frais.

Toutes les mairies rénovées peuvent se lancer

"Aujourd’hui, toute mairie qui demande un permis de construire pour sa rénovation doit obtenir le feu vert de la commission d’accessibilité. Ce qui signifie que toutes les mairies rénovées peuvent embaucher une personne handicapée", estime le secrétaire général.
Loin de mettre en avant une démarche exemplaire, le maire n’a pas souhaité communiquer autour du handicap du nouvel agent. Lors de sa présentation dans le bulletin municipal, il n’en a pas été fait mention. Il s’agit ainsi de ne pas mettre l’accent sur la différence. Selon le secrétaire général en effet, "au quotidien, j’oublie son handicap, on ne le voit plus. Mais je remarque toutefois qu’en termes d’accueil, le public est plus attentif".

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

Priorité : accès à l’emploi
L’accès à l’emploi pour toutes les personnes en situation de handicap est une priorité du FIPHFP. Le fonds apporte ses financements aux collectivités qui souhaitent améliorer l’accessibilité de leurs postes de travail à tous les types de handicap et faciliter l’atteinte du taux légal de 6% de l’effectif total.

Contact(s)

Commune de Payrin-Augmontel

46 avenue de la Mairie
81660 Payrin-Augmontel
05 63 61 04 00
05 63 98 11 95
payrin-augmontel@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 2254

Alain Vaute

Maire

Michel Suarez

Secrétaire général
ms.payrin@wanadoo.fr
Haut de page