Epauler les TPE dans la gestion des ressources humaines : une initiative pilote à Ajaccio

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Corse-du-Sud

La ville d'Ajaccio expérimente une plateforme "Conseil Formation continue Emploi" à l'intention des patrons de petites entreprises. Avec un double enjeu : les épauler dans la gestion de leurs ressources humaines et soutenir le développement des clauses d'insertion dans les marchés publics. Une expérience pilote soutenue par l'Etat et le Fonds social européen (FSE) qui, à terme, a vocation à se développer au sein de la maison de l'emploi du pays d'Ajaccio.

Depuis septembre 2009, la mairie d'Ajaccio (via son plan local d'insertion par l'emploi, PLIE) a mis en place une plateforme de ressources humaines destinée aux petites entreprises, largement majoritaires sur le territoire (1). Ces patrons de très petites entreprises (TPE) et de petites et moyennes entreprises (PME) sont souvent perdus ou n’ont pas le temps de chercher dans la myriade d'acteurs et de démarches à entreprendre pour trouver par exemple une formation pour l'un de leurs employés ou parmi les plus de 225 mesures de droit commun dans le domaine de l'emploi et de la formation.
La plateforme, expérimentée dans un premier temps auprès de vingt-deux entreprises du pays ajaccien, est un service simple : un guichet unique où se renseigner à coup sûr. Le contact se fait par fax, via un formulaire préalablement distribué. Le chef d'entreprise doit, outre ses coordonnées, y indiquer si sa demande concerne la formation professionnelle, le recrutement ou un autre domaine, et ensuite préciser sa question. Il est assuré d'avoir une réponse dans les 72 heures par la plateforme ou directement par l'interlocuteur qui sera à même de répondre à sa demande et d'enclencher les démarches éventuelles. A l'autre bout du fax, le cabinet Un Plus, prestataire à qui la mairie d'Ajaccio a confié cette expérimentation, fait donc le travail que le chef d'entreprise n'a pas eu le temps de faire. "Mais nous ne nous substituons à aucun acteur", insiste Jean-Pierre Giannoli, responsable de Un Plus. "Nous analysons la demande et recherchons l'interlocuteur le plus approprié, nous le contactons pour qu'il soit prévenu et informé des besoins de l'entrepreneur. Ensuite, nous passons le relais."

Aider également les entreprises dans la mise en œuvre des clauses d’insertion

Les partenaires de la plateforme sont PLIE de la ville d’Ajaccio, la maison de l'emploi du Pays ajaccien, l'Agence pour le développement de la Corse (Adec), Pôle emploi, la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelles (DTEFP 2A), Agefos PME (financeur et conseil pour la formation professionnelle des PME), la chambre de commerce et d’industrie de la Corse du Sud, la chambre de métiers et de l’artisanat de la Corse du Sud, l'Ordre des experts comptables... Aucun n'a rechigné, "car chacun y voit le moyen de renforcer justement son rôle de conseil suivant son domaine de compétence", constate Jean-Pierre Giannoli.
Si le PLIE est porteur de ce projet (co-financé par la DDTEFP de Corse du Sud et le Fonds social européen), cela n'a rien à voir avec le hasard. "Nous mettons en place depuis plusieurs mois les clauses d'insertion (2) dans le cadre des marchés publics. Nous avons rapidement fait le constat que les plus petites entreprises, nombreuses ici, avaient vraiment besoin d'être épaulées dans toutes ces démarches qu'elles n'ont pas le temps de faire mais qui pourtant sont importantes si elles veulent anticiper des recrutements, développer la compétence de leur personnel, etc.", explique Danièle Bernardini, directrice générale adjointe de la ville d'Ajaccio. "Ces entreprises sont des pistes possibles d'emploi pour les publics en insertion que nous suivons. Il paraissait donc utile pour tout le monde que cette plate-forme soit mise en place et ainsi transformer une contrainte (la clause d'insertion) en opportunité… Nous sommes simplement des "brancheurs" de prise", reprend Danièle Bernardini, qui espère, si l'expérience confirme son intérêt fin 2010, la transférer à la maison de l'emploi.
Depuis son lancement, la plate-forme reçoit au moins quatre questions par mois, après un pic (douze questions par mois) les deux premiers mois (lié à reprise d'activité). La majorité ont trait à la formation continue. Elément important : ce service est offert par la Ville et ses partenaires financiers.

Emmanuelle Stroesser, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

(1) En Corse, 92,7 % des entreprises ont moins de 10 salariés.
(2) La clause d'insertion consiste en un engagement de l'entreprise à consacrer un nombre minimum d'heures de travail au personnel en insertion.

Commune d'Ajaccio

Nombre d'habitants :

68265

Avenue Antoine Serafini, BP 412
20304 Ajaccio

Danièle Bernardini

directrice générale adjointe SEP (Stratégie, Evaluation, Prospective et Coopération Internationale)
Haut de page