Aveyron

Eulalie d'Art, une pépinière d'artisans d'art dynamise un territoire aveyronnais (12)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Dans une ancienne grange en cœur de village, la municipalité de Sainte-Eulalie-d'Olt a installé en 2002 une pépinière d'artisans d'art. En 12 ans, une vingtaine d'artisans et artistes ont travaillé dans ces six ateliers. Animée depuis 2007 à l’échelle intercommunale, cette pépinière participe à l’attractivité touristique et au renouveau démographique.

Face au déclin des exploitations agricoles et à la fin de l'activité de tannage, Sainte-Eulalie-d'Olt, commune de 370 habitants du nord Aveyron, a fait le pari dans les années 80 de miser sur la revalorisation de son patrimoine bâti. La commune devient plus beau village de France en 1986 alors que le label est encore peu connu. Cette dynamique intéresse et attire un petit groupe d'artisans d'art qui sollicite la mairie pour s'installer sur place.

Pépinière conçue comme un élément d’attractivité touristique

"L'opportunité d'acheter une étable au cœur du village nous a permis de concrétiser le projet", indique le maire de Sainte-Eulalie-d'Olt, Christian Naudan. A partir de 1999, la mairie travaille au projet avec six artisans d'art regroupés en collectif. L’objectif est que les ateliers permettent à ces derniers d'exercer leur activité, mais aussi qu’ils jouent le rôle de vitrine présentant le travail des artisans, notamment aux touristes de passage. Le projet obtient des financements extérieurs conséquents (voir encadré), et en 2002 les six ateliers d'Eulalie d'Art voient le jour. Proposant des surfaces de 28 à 45 m2, ils se louent entre 100 et 130 euros mensuels hors charges. "Ces loyers minimes permettent de soutenir de jeunes artistes tout en nous assurant un équilibre financier", poursuit le maire. La vacance d'un atelier est signalée via la presse spécialisée, et le choix d'un nouvel arrivant s'opère avec le collectif d'artistes déjà installé. Ouverts dans un premier temps durant l'été, les ateliers ont rapidement été loués à l'année.

Animation à l’échelon intercommunal depuis 2007

Un point Info Tourisme est implanté au sein de la pépinière, et dès 2002 une chargée de mission est recrutée par la commune afin d'assurer la montée en charge artisanale et touristique de la commune. Depuis 2007, avec le transfert de la compétence touristique à la communauté de communes des Pays d'Olt et d'Aubrac, le poste relève désormais de l'intercommunalité. Le lieu de travail de la chargée de mission reste localisé sur la commune de Sainte-Eulalie avec une même fiche de poste.
Les élus veillent à ce que les ateliers soient ouverts durant toute la saison touristique ; ce qui n'est pas forcément simple, car les marchés d'artisans d'art ont lieu les mois d’été. Réalistes, les élus savent cependant que les artistes ne peuvent pas vivre de la seule commercialisation sur place sur une petite commune. "Ceux qui s'en sortent vendent aussi généralement auprès de galeries", souligne le maire.

Une petite vingtaine d'ateliers de création installée sur la commune et au-delà

En 12 ans, 22 artisans d'arts sont passés par la pépinière, et certains se sont définitivement installés sur la commune, ou à proximité. "Si l’initiative est communale au départ, c'est à une échelle plus large que se mesure l'impact à moyen terme. Les artistes qui souhaitent s'installer définitivement ici ne trouvent pas toujours le local adapté à leur activité dans notre pépinière, et ils emménagent parfois à proximité", poursuit l’élu. Aujourd'hui, une petite vingtaine d'ateliers de création artisanale et artistique ont ainsi vu le jour à l’échelle intercommunale ou alentour, dont la moitié sur la commune Sainte-Eulalie.

Dynamique touristique et renouveau démographique

"Ce projet qui a beaucoup contribué à la rénovation du bâti et à la notoriété de notre commune a attiré au-delà des créateurs, mais également une population intéressée par la dynamique, se félicite l’élu. Sans cette démarche, notre commune aurait connu un vrai creux démographique." Après des années de baisse, la population de Sainte-Eulalie croît à nouveau depuis 2006.
La commune dispose d'une offre conséquente en hébergement touristique (hôtel de 10 chambres, résidence de tourisme de 15 chalets, 70 emplacements de campings, aire de camping-car et petite trentaine de meublés à louer), et le point accueil tourisme est ouvert à l'année sur un village qui ne compte pourtant que 370 habitants.

"Il y a 15 ans, Eulalie d'Art était un projet clivant au sein de la population locale. Aujourd'hui, il a été adopté par tous et fait partie de notre identité", conclut le maire.

 

Éléments financiers
Le coût global de réalisation de la pépinière d’’artisans d’art (acquisition et aménagement des locaux) s'est monté à 701.588 euros (valeur 2002). Il a été très largement soutenu par des financements de l’État (34%), de l'Europe (20%), de la région Midi-Pyrénées (12%) et du conseil général de l'Aveyron (12%). Le solde (22%) étant à charge de la commune.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune de Sainte-Eulalie-d'Olt

Place de l'Eglise
12130 Sainte-Eulalie-d'Olt
05 65 47 44 59
Nombre d'habitants : 370

Christian Naudan

Maire
ste.eulalie@wanadoo.fr
Haut de page