Extension des territoires "zéro chômeur" : un projet de loi confirmé pour 2019

L'expérience "zéro chômeur longue durée", lancée dans dix zones début 2017, devrait faire l'objet d'une nouvelle loi fin 2019 ou début 2020 pour être étendue à de nouveaux territoires qui sont près de 170 à être intéressés, selon son initiateur Laurent Grandguillaume. "Le projet est bien inscrit dans les priorités de l'exécutif", a indiqué jeudi à l'AFP Laurent Grandguillaume qui a rencontré mercredi soir la secrétaire adjointe de l'Elysée Anne de Bayser.
En septembre 2018, Emmanuel Macron avait annoncé cette extension mais avant d'agir, "le gouvernement attend des éléments d'évaluation début septembre", a ajouté l'ancien député PS. Selon lui, la nouvelle loi pourrait être présentée fin 2019 ou début 2020.
La première loi concerne, pour cinq ans, dix territoires entre 5 et 10.000 habitants, mêlant communes rurales et quartiers de la politique de la ville, de Colombelles (Calvados) à Villeurbanne (Rhône).
Portée initialement par ATD Quart Monde, l'idée est de créer des entreprises à but d'emploi (EBE) sur des activités utiles à la société et ne concurrençant pas des entreprises existantes. Elles embauchent, sur la base d'un Smic en CDI et sans sélection, des personnes privées d'emploi depuis plus d'un an, à temps complet ou choisi.
Après deux ans d'expérimentation, "sur un objectif cible de 2.000 chômeurs de longue durée identifiés, 800 CDI ont été créés et 350 chômeurs ont bénéficié de la mobilisation pour trouver un emploi classique", selon Laurent Grandguillaume.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle