Gers : quand l'administration en ligne s'installe sur la place du village (32)

Publié le
par
Olivier Devillers
dans

Infrastructures numériques, données

Social

Gers

Le département du Gers expérimente depuis juin 2019 un camping-car solidaire connecté. Financé dans le cadre du budget participatif départemental, cette unité mobile aide les personnes souffrant "d'illectronisme" à se former au numérique et à effectuer des formalités administratives en ligne.

Depuis le mois de juillet 2019, tous les vendredis, un camping-car un peu particulier s’installe pour quelques heures sur la place des villages de la communauté de communes de Bastides de Lomagne (32). Sa particularité ? "Venir à la rencontre des habitants en leur proposant de se former à internet ou les aider à réaliser des démarches administratives en ligne", résume la directrice des services de la communauté de communes de Bastides de Lomagne, Maryline Domejean. Ce territoire n'a pas été choisi par hasard pour la phase de test : étendue sur quelque 50 kilomètres, cette intercommunalité compte de nombreuses communes dépourvues de tout services publics. Deux autres communautés de communes gersoises prennent part à cette expérimentation (voir encadré). 

Financé dans le cadre du budget participatif

À l’issue d’une enquête réalisée en 2016 par les services sociaux du département concernant les effets de la dématérialisation sur les personnes âgées, le service d'accueil social téléphonique du Département a proposé la mise en place de ce service itinérant dans le cadre du budget participatif 2018. Le projet a été plébiscité par les gersois en recueillant 967 voix. Acquis par le département pour 80.000 euros, le camping-car a été inauguré en juin 2019. "Nous avons opté pour un camping-car standard qui, grâce à un lit rabattable, permet de créer deux espaces de travail distincts. Si nous n’avons pas réalisé d'aménagements spécifiques, c’est que nous souhaitons faciliter la revente du véhicule, au cas où il serait décidé de ne pas prolonger l'expérimentation", explique responsable du numéro vert social du département du Gers, Abdellatif Benjeddour.

Deux travailleurs sociaux mobilisés pour trois communautés de communes

Le camping-car circule dans les trois communautés de communes, choisies comme territoires d’expérimentation. Deux agents du service, tous les deux travailleurs sociaux du département, conduisent le véhicule et assurent les permanences dans les villages selon une tournée élaborée en concertation avec les trois communautés de communes.
Titres d'identité, carte grise, impôts, aides sociales, retraites… : les usagers peuvent solliciter l'appui des agents pour les principales formalités administratives dématérialisées, scanner des pièces justificatives ou encore manipuler un ordinateur. "Parfois une adresse email doit être créée. Et lorsque l'usager a créé un compte sur un téléservice, nous devons souvent renouveler les mots de passe égarés, faute d'être utilisés. La présence de l'agent s'avère aussi très rassurante au moment où il faut appuyer sur le bouton "valider" ou "payer"", précise l'agent. Aucune donnée confidentielle n'est stockée, et les deux agents ont pour consigne de présenter l’écran de l'ordinateur à l'usager dès lors qu'il s’agit de renseigner des informations confidentielles.

Mieux faire connaître le dispositif via le réseau d’aide aux personnes âgées 

Après trois mois d'utilisation effective - du fait de la trêve estivale -, et une soixantaine d’habitants accompagnés, l'équipe du camping-car solidaire s'attend à un afflux de demandes, notamment avec les formalités de fin d'année et la déclaration de revenu en ligne 2020. L'effort est par ailleurs mis sur la communication, en lien étroit avec les communautés de communes. Au-delà, le département du Gers souhaite mobiliser tous les aidants sur l'existence du dispositif : médecins, infirmières, aides ménagères…. Les horaires ont également été modifiés pour coller davantage aux habitudes des personnes âgées : le véhicule passe désormais le matin et l'après-midi plutôt que le soir.

Territoires d’expérimentation

Outre la communauté de communes de Bastides de Lomagne, les territoires d’expérimentation sont celui d’Astarac Arros en Gascogne (sur 8 des 37 communes) et celui Armagnac Adour (4 des 25 communes jusqu’à fin 2019, puis 8 en 2020). Quatre communes de la communauté de la Ténarèze (sur 26) sont en cours d’être choisies.

Conseil départemental du Gers

Nombre d'habitants :

190664

Nombre de communes :

462
81 Route de Pessan BP 20569
32022 Auch Cedex 9

Philippe Martin

Président

Abdellatif Benjeddour

Responsable du numéro vert social
Haut de page