Hygiénisation des boues des stations d'épuration : l'agence de l'eau Seine-Normandie crée une aide d'urgence

Le comité de bassin Seine-Normandie, présidé par François Sauvadet, a approuvé ce 26 mai à l’unanimité la création d’une aide d’urgence de l’agence de l’eau pour l’hygiénisation des boues des stations d'épuration afin de les rendre propres à l’épandage. L’hygiénisation a en effet été recommandée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) dans la période de pandémie actuelle (lire notre article).
L’agence de l’eau Seine-Normandie va accorder une subvention à hauteur de 80% pour l’hygiénisation des boues. "Cela concerne potentiellement 800 stations d’épuration, indique l'agence dans un communiqué. Les actions financées sont notamment les dépenses liées à la déshydratation et au chaulage, au transport des boues vers un site de compostage ou vers des stations d’épuration équipées d’une filière d’hygiénisation."
Les stations industrielles ou mixtes recevant des eaux usées domestiques peuvent également être aidées, dans le respect des règles de l’encadrement européen, ajoute-t-elle. Le montant des travaux aidés doit être supérieur à 3.500 euros TTC. Une dotation de 10 millions d’euros est mobilisée. Les dossiers doivent être déposés à l’agence avant le 31 décembre 2020, concernant des dépenses engagées depuis le 2 avril 2020.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle