La Banque des Territoires s’engage pour la digitalisation des territoires

Une e-conférence de presse s’est tenue le 23 février dernier sur la thématique « THD et services numériques », l’occasion de faire le point sur les actions déployées par la Banque des Territoires dans le cadre du plan de relance dédié. Pour accompagner et accélérer la réalisation de l’aménagement numérique des territoires, elle met en place un plan d’intervention en trois volets : la sécurisation physique des réseaux, le complément de couverture THD mobile en Outre-Mer et l’extension de la couverture THD fixe.

La transformation numérique des territoires, un axe stratégique

Mobilisée pour soutenir le déploiement des infrastructures numériques et favoriser le développement des services numériques au service de l’inclusion numérique, la Banque des Territoires s’engage sur différents champs d’actions : habitat, santé, mobilité, tourisme, culture, loisirs, relation au citoyen, aménagement et développement économique. L’ambition ? Agir pour des territoires plus connectés et permettre à chacun, en tout point du territoire d’avoir accès à une bonne connexion numérique et de bénéficier, grâce au numérique, de services qui facilitent la vie au quotidien.

La crise sanitaire démontre l’importance du numérique. Les infrastructures numériques doivent être disponibles pour chacun, avec un bon niveau de capacité et de résilience. Les Français, citoyens, commerçants et chefs d’entreprise doivent également bénéficier de services numériques performants. Nous sommes mobilisés pour permettre l’essor de nouvelles capacités.

Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires

Quelques chiffres

Dans le cadre du plan de relance :

  • Objectif national de 100% de connexion des territoires en 2025
  • Une enveloppe de 120 M€ pour investir en fonds (ou quasi-fonds) propres dans des projets d’infrastructures numériques
  • Une enveloppe de prêts de 150 M€ pour financer les projets du secteur public local sur le long terme.

Accélération des projets d’aménagement numérique territoriaux :

  • Plus de 575 M€ investis dans 24 Réseau d’Initiative Publique (RIP) de 1ère Génération et 27 RIP FTTH (fibre optique)
  • Plus de 815 M€ de prêts accordés aux collectivités pour leurs RIP
  • Les réseaux financés desserviront près de 10,5 millions de locaux (foyers et entreprises) en fibre d’ici 2025

Développer des services numériques de santé : zoom sur le projet « TokTokDoc »

Engagée pour garantir l’accès aux soins en tout point du territoire et favoriser notamment la résorption des déserts médicaux par la télémédecine, la Banque des Territoires soutient TokTokDoc, une start-up spécialisée dans la télémédecine clinique, ancrée dans les territoires, au plus près des populations isolées et fragilisées.

TokTokDoc généralise l'accès à une télémédecine de proximité. Une nouvelle forme de prise en charge médicale qui associe les technologies numériques et la présence humaine. Une innovation qui a fait ses preuves pour traiter les pathologies chroniques et invalidantes dans les secteurs de la gériatrie et des handicaps, en établissement ainsi qu’au domicile.

L’État nous a confié un mandat pour accompagner des projets pouvant avoir un impact majeur dans les territoires. C’est le pari que nous faisons avec TokTokDoc, qui répond de manière très innovante à deux enjeux d’actualité et indissociables : faciliter l’accès aux soins dans tous les territoires et accompagner les établissements de santé dans l’appropriation de la télémédecine.

Gabriel Giabicani, directeur de l’innovation et des opérations à la direction de l’investissement de la Banque des Territoires

Quelle mobilisation sur le volet e-santé ?

La Banque des Territoires prévoit de mobiliser plus de 70 millions d’euros d’investissement sur ses fonds propres d’ici 2024 pour :

  • Développer les services numériques de support à une organisation territoriale de santé (amélioration de l’accès aux soins et résorption des déserts médicaux par la télémédecine, mise en place de réseaux de soins, développement des services médico-sociaux à domicile)
  • Soutenir les ressources numériques des établissements de santé : équipements, logiciels, données (amélioration du parcours de soins, mise en œuvre de nouveaux équipements médicaux, accompagnement de la transition numériques des établissements, interopérabilité et sécurisation des systèmes d’information hospitaliers)