Seine-Saint-Denis

"La Place Santé" : bilan, deux ans après, d'un centre de santé dans un quartier populaire (93)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Le bilan du centre La Place Santé du quartier du Franc-Moisin à Saint-Denis (93) confirme qu’il ne s’agit pas d’une simple expérimentation. Cet outil associatif communautaire lancé en octobre 2011, est sans doute un modèle aisément reproductible.

"Dans la commune de Saint-Denis, au sein du quartier du Franc-Moisin (près de 10.000 habitants), la Place Santé est devenue un centre de santé reconnu, très utilisé et les jeunes médecins se sont vite adaptés à l'exercice de la médecine générale en milieu populaire […]. L’implication des médecins dans des actions spécifiques de santé publique directement liées aux besoins de santé de la population contribue à la redéfinition des nouvelles missions de la médecine générale", note Hélène Zeitoun, directrice du centre de santé dans le rapport moral de l’association pour 2013.
Ce centre créé par l’association locale ACSBE [Lire "La Place Santé" : pour lutter contre le risque de désertification médicale en première couronne parisienne (93)] a évité la désertification médicale des quartiers les plus populaires de Saint-Denis. Au-delà il permet de promouvoir la santé, dans toutes ses dimensions médicales et sociales, auprès d’une population quelquefois en grande précarité.
Les médecins ne se contentent plus de soigner ou d’orienter les patients en fonction de la pathologie qu’ils présentent : ils travaillent en équipe sur les problèmes de santé publique qui se posent sur ce quartier populaire de la ville.

Un statut associatif pour gérer les équipe "santé" et administrative

L’association communautaire santé bien-être/La Place Santé est la structure porteuse. L’équipe "santé" du centre se compose de cinq médecins généralistes salariés à temps partiel. Parmi eux, l’un assure la coordination médicale. Trois autres ont des compétences en gynécologie. L’équipe se compose aussi d’une musicothérapeute, de cinq médiatrices qui assurent les accompagnements spécifiques et de deux secrétaires médicales qui accueillent le public, gèrent le tiers payant et les dossiers.
Pour gérer la structure, l’association salarie une directrice et une assistante de gestion. En outre, deux agents d’entretien ont en charge l’entretien des locaux administratifs pour l’un, l’entretien des cabinets médicaux ainsi que la maintenance et gestion des stocks du matériel médical pour l’autre.
Au fonds de roulement pour le fonctionnement, qui a été emprunté avec une garantie de France Active, s’ajoutent les recettes issues du paiement des actes de consultation qui sont pratiqués dans le centre de santé.

Demandes médicales, mais pas seulement

Le quartier du Franc-Moisin abrite près de 10.000 habitants. En 2013, 7.393 personnes différentes ont été reçues par les médiatrices. Si l’on y ajoute les personnes venues pour discuter ou seulement prendre un café, celles qui viennent pour un simple renseignement, celles qui participent aux ateliers collectifs, etc., ce sont plus de 13.578 passages qui ont été dénombrés en 2013, contre 9.900 en 2012.
Les demandes exprimées sont souvent multiples, cependant les démarches d’accès aux soins et l’aide aux démarches administratives sont prépondérantes.

Médiatrices santé : grande attention portée à l’accueil et l’accompagnement du public

Les médiatrices santé sont polyglottes. Elles reçoivent le public dans la salle d’attente aménagée en "café-santé" : un parti pris qui rend l’attente plus conviviale, permet d’écouter la demande, d’orienter les personnes vers les professionnels compétents ou de les dépanner en leur expliquant un courrier administratif reçu. Le centre accompagne aussi des habitants en situation de précarité, par une approche globale de leur situation socio-sanitaire, et ce pendant plusieurs mois le plus souvent. Car la Place Santé considère, comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), que la santé n’est pas seulement une absence de maladie, mais un "bien-être physique, mental et social". Dans ce cadre, le centre a réalisé en 2013, 594 entretiens et 147 ateliers pour 129 bénéficiaires du RSA dont 118 familles.

Ateliers, rencontres… et consultations

Dans le même esprit, l’association organise toute l’année avec la population des petits déjeuners (43 en 2013) sur des sujets qui préoccupent les habitants du quartier : difficultés à obtenir un rendez-vous chez un spécialiste, mauvaise compréhension de ce que disent les médecins pour les patients maîtrisant mal le français. Pour permettre aux personnes de devenir autonome, la Place Santé a mis en place un atelier de formation aux démarches administratives.
L’association organise également des ateliers réservés aux femmes sur la sexualité, le Sida, le cancer du col de l’utérus, la dépression, le stress, le diabète, la contraception, la solitude… Les généralistes de la Place Santé interviennent dans ces ateliers.
Enfin, les cinq médecins, en 2013 comme en 2012, ont surtout mené des consultations de médecine générale, des suivis gynécologiques et de contraception, dont 20 IVG médicamenteuses. En 2013, 3.244 usagers ont consulté deux à trois fois chacun, pour un total de 8.844 consultations.

Jean-Luc Varin / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune de Saint-Denis

BP 269
93205 Saint-Denis cedex
01 49 33 66 66
Nombre d'habitants : 108000

Didier Paillard

Maire

Dr Richard Lopez

Directeur de la Santé

Association communautaire santé bien-être La Place Santé

17 rue de Lorraine
93200 Saint-Denis
01 48 09 09 15
contact@acsbe.asso.fr

Hélène Zeitoun

Directrice
helene.zeitoun@acsbe.asso.fr
Haut de page