Localtis

Environnement - La Semaine du développement durable met l'accent sur les progrès locaux

Du 1er au 7 avril est organisée au niveau national la Semaine du développement durable. La manifestation a pris une belle ampleur : l'an dernier, plus de 4.700 participants ont répondu à l'appel à projets mais ce sera un peu moins cette année (3.500 actions recensées). Pour sa 9e édition, elle met l'accent sur l'implication au quotidien et les mesures qui sont pérennes au niveau local, avec pour slogan "Ensemble, changeons nos comportements, citoyens et collectivités". Et comme chaque année, des centaines de collectivités se sont associées à des associations ou des institutions pour bâtir un programme d'actions à même de mobiliser le plus de monde possible.
En Meurthe-et-Moselle par exemple, plusieurs communautés de communes vont mener des actions autour de problématiques très locales telles que la prévention des dépôts sauvages de déchets en forêt, la réduction de l'usage des produits phytosanitaires dans les cimetières ou l'approvisionnement des restaurants scolaires en produits locaux et bio. A Lyon également, on donnera des conseils d'horticulture durable et des exemples de lutte biologique dans le parc exemplaire de la Tête d'Or. Le public sera aussi invité à explorer des thèmes parfois moins abordés, l'éclairage public plus économe ou la perception du bruit avec ou sans murs végétalisés.
Dans le Val-de-Marne, des communes et syndicats mixtes de gestion rivalisent d'imagination et organisent des dictées géantes, des promenades sur le thème de l'architecture durable, une distribution de sacs à compost. Un peu partout fleurissent également des opérations de troc, de bourse aux plantes et de nombreuses visites guidées de sites techniques en partenariat avec leurs exploitants.
A Nantes, la métropole met l'accent sur le compostage et propose à chaque commune participant à la manifestation d'en profiter pour "valoriser son propre Agenda 21". Non loin, sur le Golfe du Morbihan, des dizaines de communes appuient une opération de ramassage et d'analyse des déchets du littoral. Un grand "ménage de printemps" est aussi au programme sur les campus de Marseille et sur les abords des rivières de Corrèze, dans le Limousin. Dans le Tarn, les inspections académiques, directions départementales des territoires, conseils généraux, espaces info-énergie mais aussi des hôpitaux, entreprises et supermarchés se serrent les coudes pour aboutir à un programme hebdomadaire bien rempli. A Toulouse, on installe carrément un village du développement durable sur la place du Capitole et on joue la carte ludique en lançant un défilé de mode à vélo !
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page