Réforme territoriale - L'Assemblée rend finalement les transports scolaires aux départements

 L'Assemblée nationale a voté ce mercredi 1er juillet, en deuxième lecture, le volet "transports interurbains" du projet de loi sur la réforme territoriale, après avoir rendu la gestion des transports scolaires aux départements, contre l'avis du gouvernement mais comme l'avait fait le Sénat.
Le projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (Notr) prévoit, on le sait, le transfert aux régions des transports interurbains. Dans ce cadre, le Sénat avait retiré à la région la compétence sur les transports scolaires pour la rendre au département. La commission des lois de l'Assemblée avait ensuite rendu, mi-juin, cette compétence aux régions.
Mais des députés de tous bords ont obtenu dans la nuit de mardi à mercredi le retour de la gestion des transports scolaires aux départements - lesquels vont continuer à gérer les collèges -, par le vote d'amendements identiques auxquels le gouvernement et le rapporteur Olivier Dussopt étaient défavorables.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle