Le député Jean-Noël Barrot chargé d'identifier les territoires fragilisés par la crise

Jean-Noël Barrot, député Modem des Yvelines, a été chargé par le Premier ministre Jean Castex, d'une mission temporaire dans le cadre du plan de relance. Objectif : accompagner la sortie de crise et le rebond économique territorial, tel que le précise le décret du 4 janvier 2021, publié au Journal officiel du 5 janvier. Le vice-président de la commission des finances de l'Assemblée nationale va devoir notamment identifier les bassins d'emploi les plus exposés aux conséquences de la crise. "Ce qui est devant nous et qui est très important c'est de pouvoir regarder, territoire par territoire, zone d'emploi par zone d'emploi, là où les conséquences vont être les plus difficiles à absorber pour le tissu entrepreneurial local, a déclaré Jean-Noël Barrot, lors d'un entretien télévisé à BFMBusiness le 14 décembre 2020, vous allez avoir des endroits où il y aura peut-être une faillite mais il sera facile de reclasser les salariés, puis vous aurez des territoires, des départements ou des zones d'activités dans lesquels beaucoup d'entreprises au même moment vont être en faillite, et ces territoires-là, il faudra leur accorder une attention toute particulière."

Jean-Noël Barrot doit faire des propositions d'ici le 31 mars.

 

Références : décret du 4 janvier 2021 chargeant un député d'une mission temporaire, Journal officiel du 5 janvier 2021.

 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle