Localtis

Le dispositif de comptabilisation des manuels scolaires des lycées par les régions pérennisé

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, et Renaud Muselier, président de Régions de France, ont annoncé lundi 20 janvier 2020 que le dispositif permettant aux régions de comptabiliser comme des investissements les acquisitions de manuels scolaires en 2019 serait pérennisé à compter de 2020. "Les directions régionales et départementales des finances publiques ont été informées [de cette mesure] dès le mois de décembre 2019, afin que les règles soient prises en compte dans la préparation des budgets 2020 des régions", a commenté Gérald Darmanin.
Avec la réforme des programmes du lycée, qui a nécessité le renouvellement de la totalité des manuels de seconde et première à la rentrée 2019 et fera de même en 2020 avec ceux de terminale, les dépenses récurrentes des régions ont pris "une importance particulière", selon un communiqué du ministère des Comptes publics. À l’été 2018, François Bonneau, président délégué de Régions de France, avait estimé le coût du remplacement des manuels à 300 millions d’euros sur deux ans uniquement pour le format papier.
Pour sa part, Renaud Muselier a souligné que grâce à cette décision, les régions pourraient "poursuivre leur politique de soutien aux familles et accompagner les évolutions pédagogiques grâce aux outils numériques". À l'occasion de la récente refonte des programmes, plusieurs régions ont en effet décidé de passer aux manuels numériques. Selon Régions de France, cette solution permettrait de diminuer de 50% le coût consacré aux nouveaux manuels scolaires. 
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page