En bref - Le fonds pour l'innovation de rupture doté de 10 milliards d'euros

Les textes permettant la constitution du nouveau fonds pour l'innovation de rupture, annoncé en 2017 par le gouvernement, ont été signés le 15 janvier 2018. C'est ce qu'a annoncé Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, lors de la cérémonie des vœux aux acteurs économiques, organisée le jour même. Le fonds, qui a été constitué au sein de l'établissement public Bpifrance, sera doté de 1,6 milliard d'euros issus des cessions d'actifs effectuées au second semestre 2017 (Engie et Renault) et d'environ 8,4 milliards d'euros de titres EDF et Thales "qui restent propriété de l'Etat", a précisé le ministre. "Au total, nous avons donc à notre disposition 10 milliards d'euros qui constituent la dotation initiale du fonds et dont les dividendes serviront à financer l'innovation de rupture, a ainsi précisé le ministre. A terme, la dotation du fonds reposera exclusivement sur des cessions d'actifs et sur des produits de privatisation. Les cessions d'actifs comme les privatisations seront autorisées par la loi Pacte."
Les actifs devraient générer un rendement annuel estimé entre 200 et 300 millions d'euros. La doctrine d'emploi de ces sommes va être précisée dans les prochaines semaines. "A mesure des cessions de participations dans d'autres sociétés du portefeuille de l'Etat actionnaire, l'Epic Bpifrance se verra attribuer de nouvelles dotations en numéraire financées par le produit de ces cessions, tandis que les titres EDF et Thales, dont sera doté initialement l'EPIC Bpifrance, feront l'objet de reprises par l'Etat", précise le ministère de l'Economie, dans un communiqué du 15 janvier.
"Le président de la République mettra en place prochainement le fonds pour l'innovation de rupture", a enfin annoncé Bruno Le Maire.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle