Communication - Le Havre communique tous azimuts pour attirer cadres et entreprises

Si la promotion de l'image d'une ville en vue d'y attirer les entreprises et les cadres est devenue un classique de la communication territoriale, Le Havre a choisi d'innover en lançant une campagne globale, innovante et inscrite dans la durée. Lors de la présentation de la campagne aux acteurs économiques par Antoine Rufenacht, maire du Havre, le 7 novembre, la salle a chaleureusement applaudi le spot télévisé et les visuels.
La campagne de la ville du Havre - réalisée par l'agence Ligaris et placée sous l'accroche générale "Je vis ailleurs, je vis au Havre" - repose sur quatre piliers. Le premier consiste en un spot télévisé, avec une version de 30 secondes et une version de 20 secondes. Entièrement réalisée en animation 3D, il montre une jeune femme se promenant dans une ville et un port en perpétuel mouvement et d'où surgissent immeubles et bâtiments. Ce film doit être diffusé en deux vagues (en 2009 et 2010) sur les grandes chaînes nationales (TF1, France Télévision, M6 et Canal+), mais aussi sur un certain nombre de chaînes du câble et du satellite ciblées sur les cadres (I-Télévision, BFM-TV, France 4, Paris Première, Info Sport et Sport+). A noter : la ville, qui avait tendance à cacher les bâtiments d'Auguste Perret, les met désormais en valeur depuis que l'Unesco les a inscrits au patrimoine mondial en 2005.
Le second pilier consiste en un site dédié - www.jevisailleurs.com  -, conçu lui aussi de façon très animée, ludique et interactive. Le site offre une quarantaine de témoignages vidéo d'acteurs locaux, une web TV, un espace médias, un quizz... Il propose aussi les rubriques propres à ce type de sites : ressources locales, présentation des grands projets, installation et vie quotidienne, club des ambassadeurs (pour les acteurs locaux désireux de promouvoir leur ville)...
Le troisième pilier consiste en une campagne publicitaire, mais aussi virale, sur le web. Des bandeaux apparaissent ainsi sur plusieurs sites nationaux à dominante économique (Les Echos, L'Expansion, L'Entreprise, Le Point...), mais aussi sur des sites professionnels dans les secteurs économiques intéressant la ville (logistique, informatique, environnement...). Le dernier pilier est plus traditionnel et concerne la campagne presse, avec des insertions dans des hebdomadaires nationaux (Le Figaro Magazine, Le Point, Challenges...) et dans la presse sectorielle (de L'Usine Nouvelle à Classe Export, en passant par 01 Informatique, Air et Cosmos, l'Agefi, Le Quotidien du Médecin ou... Le Marin). Afin d'associer les Havrais, la campagne prévoit aussi un relais local, sous forme d'affichage. Associant la ville, la communauté d'agglomération, la CCI, le Port du Havre et Le Havre Développement, la campagne représente un budget affiché de trois millions d'euros, réparti entre la télévision (50%), la presse (30%) et internet (20%). Elle a débuté le 11 novembre et doit se poursuivre sous diverses formes durant trois ans.

 

Jean-Noël Escudié / PCA

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle