Les CAF participeront à Guid’Asso, le nouveau réseau d’appui aux associations locales

Une convention cadre nationale "Guid’Asso" a été signée le 13 janvier 2022 entre la secrétaire d’État en charge de la jeunesse et de l’engagement, Sarah El Haïry, et le directeur général de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), Nicolas Grivel, pour renforcer le soutien apporté aux associations actives en matière de lien social, selon un communiqué du même jour. "Guid’Asso" est le nom qui a été choisi – suite à une consultation – pour le nouveau réseau d’appui à la vie associative locale. Pilotée par la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (Djepva, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports), la démarche vise à structurer davantage le réseau d’acteurs de l’appui aux associations, à le rendre plus "lisible", à répondre aux disparités territoriales (actuellement il y aurait des "zones blanches" et des "zones sur-dotées") et à consolider le modèle économique de certains de ces acteurs.

"À la suite de réflexions communes, menées par la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire, et de la vie associative (DJEPVA) et la Cnaf avec le concours du Mouvement associatif, la convention-cadre ‘Guid’Asso’ répond aux attentes du monde associatif concernant l’amélioration de l’articulation et de la concertation entre les acteurs concernés, ainsi que la visibilité des offres d’accompagnement disponibles sur les territoires", peut-on lire dans le communiqué. La convention poursuit deux objectifs : "soutenir le fonctionnement des associations et des centres sociaux" et "favoriser la création de nouvelles structures", cela pour "garantir aux citoyens un accompagnement gratuit et de proximité". Cette "nouvelle stratégie territoriale de l’accompagnement" favorisera des "synergies entre les différents acteurs de l’accompagnement", qu’il s’agisse de CAF, de centres sociaux ou encore d’associations type "maisons des associations". Il s’agira également de "renforcer les compétences" de ces acteurs, via notamment "une base de données partagées pour favoriser la capitalisation des connaissances" et de la formation.   

Si les moyens financiers associés à cette convention ne sont pas communiqués à ce stade, la Cnaf précise à Localtis qu’il s’agit bien d’"une nouvelle et première convention sur ce sujet". "Partenaires historiques de la vie associative, les CAF ont mobilisé en 2020 plus d’1 milliard d’euros pour soutenir 30.000 associations et 72 fédérations et associations nationales", rappellent le secrétariat d’État et la Cnaf dans leur communiqué.   

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle