Les "Rencontres santé" de la ville d'Amiens

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Somme

Chaque mois, la mairie d'Amiens propose des rencontres animées par un expert pour débattre de questions de santé. Une façon pour la ville de diffuser des messages de prévention et de répondre aux interrogations de la population. Cette initiative s'inscrit parmi les actions menées par la ville en tant que membre du réseau Villes-Santé de l'OMS.

A Amiens, plusieurs indicateurs de santé sont au rouge. L'espérance de vie y est plus faible qu'au niveau national, avec une surmortalité liée aux cancers et aux maladies cardiovasculaires. Cet état des lieux avait incité la précédente municipalité à instaurer en 2005 des conférences mensuelles consacrées à la santé, ouvertes à tous. La nouvelle équipe municipale poursuit ces "Rencontres santé" en les intégrant dans un dispositif plus large d'information et de prévention en direction du grand public. "L'objectif est de fournir une information de qualité sur la santé et de répondre aux interrogations des citoyens", explique Guillaume Bonnet, maire-adjoint chargé de la santé. Le principe des "Rencontres santé" est simple : un rendez-vous fixe et gratuit est proposé à tous les habitants chaque premier mardi du mois, de 18 à 20 heures, dans une même salle communale. La conférence est animée par un expert en fonction du sujet traité (professionnel de santé, institutionnel ou encore chef d'établissement), à qui les participants posent leurs questions. Le thème est annoncé à l'avance par un dispositif de communication renouvelé chaque mois dans la ville et les établissements de santé.

 

Des thèmes choisis en concertation

Les sujets abordés sont très variés : prévention du suicide, médecines complémentaires, maladie d'Alzheimer ou qualité de l'air et de l'eau, pour reprendre quelques thèmes de la programmation 2009. Les participants peuvent suggérer de nouveaux sujets à l'issue de chaque conférence grâce à la diffusion d'un questionnaire remis en main propre. Leurs propositions sont soumises aux professionnels de santé et institutions partenaires associés à la démarche (Drass, CPAM, CHU, Conseil de l'Ordre des médecins...), qui définissent les thèmes chaque début d'année. "Nous avons désormais une base de public fidèle et les retours sont positifs, mais les sujets rencontrent des succès variables. La salle de 250 places est parfois bondée, parfois remplie au tiers. Le choix du titre et la façon de l'annoncer sont fondamentaux pour convaincre les habitants", souligne Guillaume Bonnet. Les experts intervenant bénévolement, le dispositif de communication qui précède chaque conférence représente l'essentiel du budget de cette opération. Plusieurs moyens sont utilisés : campagne d'affichage, presse quotidienne régionale, distribution de dépliants, diffusion du message dans les hôpitaux. Le budget consacré à ces campagnes a représenté 28.800 euros en 2008, financés conjointement par la mairie et des partenaires financiers - une mutuelle et un laboratoire pharmaceutique - à hauteur de 10.500 euros.

 

Prévention de proximité, quartier par quartier

Cette année, la politique de prévention connaît un nouvel essor. Les conférences santé sont complétées par deux nouveaux programmes : "Questions santé" et "Points info santé". Le premier consiste en des réunions animées par un expert de santé et organisées dans les quartiers, soit sur le même thème que celui de la "Conférence santé" du mois, soit sur un thème spécifique lié au quartier. Un maximum de trente personnes préalablement inscrites pourra y participer, afin de favoriser les échanges. De leur côté, les "Points info santé" sont organisés ponctuellement en centre-ville pour se faire l'écho de journées mondiales dédiées à un thème de prévention particulier, comme ce fut le cas en décembre dernier pour le Sida. "Nous avons créé ce nouveau dispositif dans un souci de proximité, afin de toucher un public plus jeune et moins sensible aux questions de santé, notamment les populations des quartiers défavorisés, précise Guillaume Bonnet. Ces informations au public sont renforcées par la mise en place 'd'ateliers ville santé', dont le but est d'identifier les problèmes spécifiques aux quartiers prioritaires de la politique de la ville et d'y apporter des réponses et complétées par notre projet de 'maison prévention santé'. L'ensemble de ces actions montre notre souci de mettre la prévention au coeur de notre politique de santé et notre volonté de restaurer le lien social."

 

Aude Rambaud / PCA pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Commune d'Amiens

Nombre d'habitants :

135000
Place de l'Hôtel de Ville
80000 Amiens

Guillaume Bonnet

Maire adjoint chargé des questions de santé
Haut de page