Calvados

Les scolaires du Pays de Falaise apprennent à nager gratuitement dans le nouveau centre aquatique

Tourisme, culture, loisirs

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La communauté de communes du Pays de Falaise, située à quelques encablures de Caen, a investi dans un centre aquatique, dont l'accès est gratuit pour tous les scolaires. Elle prend également en charge le service de transport de tous les enfants vers la piscine.

Un bassin de 250 m2 avec quatre couloirs de natation, une pataugeoire, un bassin ludique comprenant pentagliss, boule à vagues et toboggan, un bassin nordique extérieur utilisable été comme hiver, un bassin de balnéothérapie de 120 m2 dévolu aux cours d'aquagym, un sauna, un hammam, un jacuzzi, une salle de fitness, une salle de cardio-training? : la communauté de communes du Pays de Falaise n'a pas lésiné sur la qualité du centre aquatique qu'elle a inauguré à Falaise en juillet 2004. Falaise (8.500 habitants) est la commune la plus importante de la communauté qui regroupe 53 collectivités et 24.687 habitants. Elle était équipée d'un bassin type Caneton, depuis 30 ans. Cet équipement, devenu obsolète, était bien insuffisant pour accueillir les scolaires de ce territoire rural et les habitants devaient parcourir parfois plus de dix kilomètres pour aller nager. "La volonté de construire un équipement aquatique à l'échelle de la communauté de communes s'était manifestée depuis plusieurs années et le projet a été mûrement réfléchi", rapporte Jean-François Cassiaux, directeur général des services. Une première étude de faisabilité, lancée en 1999, a été remise en cause par la fermeture de l'usine Moulinex (500 emplois et 25% de la taxe professionnelle de Falaise). Après beaucoup de discussions, les élus ont finalement décidé de continuer la mise en oeuvre du projet considérant que cet équipement, qui n'a pas d'équivalent dans la région, pouvait contribuer à l'attractivité du territoire, y compris sur le plan économique. Par ailleurs, il correspondait à un réel besoin et il allait de notre devoir de donner à tous les scolaires la possibilité d'apprendre à nager. Enfin, le fait que 80% des financements soient couverts par des subventions a fini de convaincre toutes les communes concernées de la communauté."

Seul regret : ne pas avoir construit un bassin plus grand !

Ce bassin aquatique a coûté 7.672.626 euros (terrain et construction). L'Europe, avec les fonds européen Feder, a été le principal financeur avec 1.871.000 euros (financement d'un équipement structurant). L'Etat a versé 762.487 euros, le conseil régional 1.310.000 euros, le conseil général 1.087.250 euros et la communauté de communes a réalisé un emprunt pour s'acquitter du solde s'élevant à 2.641.889 euros (TTC).
Le fonctionnement de l'établissement a été confié pour cinq ans au groupement Récréa-Dalkia en délégation de service public. Il emploie aujourd'hui 14 salariés dont 6 maîtres nageurs. Le cahier des charges prévoit l'obligation pour le délégataire de faire nager gratuitement les enfants des écoles, collèges et lycées, ainsi que les membres du club de natation. La gratuité pour les scolaires était une condition de la participation financière à l'investissement du conseil général et du conseil régional. Et depuis 2005, le conseil général verse une somme forfaitaire de 900 euros par classe de sixième. En contrepartie de la gratuité, la communauté de communes attribue au délégataire une subvention d'exploitation de 471.360 euros (TTC) par an. "Pour les élus, la gratuité pour les scolaires allait de soi, précise Jean-François Cassiaux. Et nous avons décidé d'aller plus loin pour mettre toutes les communes sur un pied d'égalité en organisant un service de transport de tous les enfants vers la piscine, d'un coût de 25.000 euros, par an, pris en charge par la communauté de communes."

Situé sur le haut d'une colline, entouré de pelouses et d'un terrain arboré, le centre aquatique attire une population bien au-delà de la communauté de communes. La dimension de l'équipement lui permet d'accueillir au même moment les scolaires et les particuliers. Il a reçu la première année 107.000 nageurs et plus de 17.000 scolaires. L'encadrement des enfants pendant les cours, en concertation avec l'Education nationale, prévoit la présence active d'un maître nageur pour chaque classe. "La seule chose que nous regrettons, compte tenu de la fréquentation, est de ne pas avoir prévu un bassin encore plus grand. Ne pas faire ce centre aquatique aurait été une grosse erreur, il est devenu un élément fédérateur pour les communes et un élément de vitalité pour tout le territoire."

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de Falaise

2 ave d'Hastings
14700 Falaise
02.31.90.42.18
cte.de.cmnes.falaise@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 26468
Nombre de communes : 57
Nom de la commune la plus peuplée : Falaise (8664 hab.)

Jean-François Cassiaux

Directeur général des services
cte.de.cmnes.falaise@wanadoo.fr

Accompagnement pour l'élaboration d'une stratégie territoriale

Accompagner l’élaboration d’un plan d’action territorial pour transformer vos ambitions en projets durables.

Haut de page