Social - L'Insee met en ligne les chiffres de l'action sociale départementale

Sur sa page consacrée à l'action sociale départementale, l'Insee met à disposition l'ensemble de ses statistiques, coproduites avec la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux. Baptisés "indicateurs sociaux départementaux", ceux-ci sont au nombre de 79, mais seuls 53 d'entre eux sont actuellement en ligne sur le site.

Six grands domaines couverts

Ces indicateurs - qui portent sur l'année 2013 - couvrent six grands domaines. Le premier correspond au "contexte territorial" et regroupe les statistiques décrivant l'environnement socio-économique : démographie, niveau de vie, emploi, formation, logement... Les quatre suivants correspondent aux secteurs d'intervention traditionnels des départements en matière sanitaire et sociale : enfance et jeunesse en danger, personnes handicapées, personnes "âgées ou en risque de dépendance" et minima sociaux et insertion. Le dernier domaine est celui des indicateurs financiers, qui traitent de la valorisation des actions sociales : dépenses totales d'aide sociale, dépenses de principales prestations (APA, PCH, RSA, ASE...) par habitant, dépenses d'aide à l'hébergement...
Pour chacun des indicateurs, l'Insee met à disposition - sous forme de tableaux Excel -, les chiffres et le classement de chaque département, en indiquant également les totaux et les moyennes pour la France, la France métropolitaine et la province, ainsi que la médiane, le maximum et le minimum et les quartiles.

Des écarts conséquents entre départements

Par exemple, pour les dépenses totales brutes d'aide sociale en 2013 (tous domaines confondus), les chiffres de l'Insee montrent que la moyenne nationale est de 551 euros par habitant, de 537 euros en métropole, de 539 euros en province et la médiane de 531 euros. Si ces moyennes sont - logiquement - assez proches, les écarts entre départements n'en sont pas moins conséquents. Les moyennes départementales vont ainsi - en métropole - de 362 euros par habitant en Haute-Savoie, 381 euros dans l'Ain et 397 euros en Vendée à 717 euros dans les Hautes-Pyrénées, 749 euros dans la Creuse et 764 euros en Seine-Saint-Denis. Hors Guyane (739 euros), les DOM se situent encore au-delà, avec 1.020 euros par habitant en Martinique, 1.041 euros en Guadeloupe et 1.086 euros à La Réunion.
Pour la quasi-totalité des tableaux, l'Insee fournit les chiffres de 2013, mais aussi les séries historiques depuis 2008. Chaque tableau statistique s'accompagne également des explications méthodologiques indispensables pour bien en comprendre le sens.
Seul regret dans cet ensemble très complet - en dehors de l'indisponibilité à ce jour de certains indicateurs pour 2013 - : la présentation en tableaux Excel séparés ne permet pas de reconstituer automatiquement le profil social d'un département, en le situant par rapport aux moyennes sur les différents indicateurs. 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle