Sports - L'Union européenne lance son deuxième appel à propositions dans le champ du sport

Pour la deuxième année consécutive, l'Union européenne lance un appel à propositions visant à mener l'action préparatoire "Partenariats européens dans le domaine du sport". Publié au Journal officiel de l'Union européenne du 26 avril 2013, cet appel à propositions doit conduire au financement de projets transnationaux proposés par des organismes publics ou des organisations à but non lucratif.
L'objectif poursuivi est de recenser et d'évaluer des réseaux appropriés et des bonnes pratiques dans le domaine du sport autour de différents thèmes. Le premier thème retenu est le renforcement de la bonne gouvernance et des doubles carrières dans le domaine du sport grâce au soutien à la mobilité des volontaires, des entraîneurs, des dirigeants et du personnel des organisations sportives à but non lucratif. L'objectif est d'accroître les compétences et l'employabilité des personnes concernées. Quatre à sept projets seront retenus pour un montant indicatif global de 1,35 million d'euros. Vient ensuite, la protection des athlètes, en particulier les plus jeunes, face aux risques pour la santé et la sécurité grâce à l'amélioration des conditions d'entraînement et de compétition. Trois à cinq projets seront retenus pour un montant indicatif global de 0,8 million d'euros. Enfin, l'appel vise la promotion des sports et des jeux traditionnels européens. "Les projets axés sur les cadres régionaux et/ou locaux et les projets qui impliquent une coopération entre les sports traditionnels et les sports plus courants seront les bienvenus", précise le document de l'Union. Deux à quatre projets seront retenus pour un montant indicatif global de 0,5 million d'euros.
Contrairement à l'appel à propositions de 2012, le financement de la part de tiers privés n'est cette fois pas obligatoire. Toutefois, lorsque les coûts éligibles du projet sont cofinancés par ce type de fonds, chaque tranche se traduit par l'attribution de points supplémentaires. La date limite de soumission des applications est fixée au 19 juillet 2013.
Les vingt projets retenus à l'issue de l'appel à propositions 2012 avaient été désignés début 2013. Ils se sont partagé une enveloppe de subventions de 3,2 millions d'euros (soit 160.000 euros par projet en moyenne) et leur mise en oeuvre s'étale de janvier 2013 à la mi-2014.
 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle