Maintenir une station-service en créant une régie : pari réussi à Sornac (19)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Corrèze

La fermeture d’une station-service dans une commune rurale réoriente souvent les habitants vers les centres commerciaux et provoque la disparition d’autres commerces et services de proximité. En créant en 2010 une station en régie, les élus de Sornac ont enrayé cette spirale.

En 2008, le propriétaire de la station-service de la commune de Sornac (Corrèze, 866 habitants) sur le plateau de Millevaches, se retrouve dans l’obligation de fermer, faute de moyens pour la mise aux normes. Les élus ne tardent pas à réagir.

"Quand il manque un ou deux maillons dans la chaîne des services, ce sont tous les commerces qui en pâtissent, observe le maire, Jean-François Loge. Les répercussions de ces fermetures sur la pharmacie et la boulangerie ont été immédiates : leur chiffre d’affaires a baissé de 30%. De plus sans station-service de proximité, les habitants et les personnes qui travaillent sur le territoire communal prennent l’habitude d’aller faire leur plein de carburant et, par la même occasion, leurs courses au centre commercial d’Ussel distant d’une vingtaine de kilomètres."

La commune opte pour la gestion directe

Sornac compte moins de 1.000 habitants, mais accueille un nombre important d’emplois. A eux seuls, deux établissements, - la fondation Jacques-Chirac et un établissement et service d’aide par le travail (Esat) - regroupent près de 200 salariés et 50 salariés à l’Ehpad. Les besoins en carburant sont d’autant plus importants qu’il faut aussi ravitailler les engins agricoles.
Les élus visitent plusieurs stations-service communales en Corrèze et en Creuse pour étudier les différentes solutions. Ils optent pour la formule de la gestion directe par la commune (régie) et recherchent des subventions. Ils obtiendront une aide parlementaire de 5.000 euros sur un budget total de 180.000 euros pour rénover la station et la mettre aux normes. Un emprunt de 50.000 euros et l’autofinancement permettront de boucler le budget.

Station-service en libre-service, gérée à distance

Ouverte en 2010, la station-service communale de Sornac fonctionne en libre-service 24h/24. Elle est gérée à distance depuis la mairie par un employé communal. Un agent technique assure régulièrement le nettoyage et le contrôle manuel de la jauge pour éviter les erreurs sur le niveau de remplissage des cuves.
Les clients peuvent bien sûr régler leur achat de carburant par carte bancaire. En outre, la commune peut fournir des cartes prépayées, ainsi que des cartes de paiement mensuel aux entreprises.

Trois fournisseurs consultés régulièrement

Les achats de carburants (gasoil et SP95) sont effectués auprès de trois fournisseurs, qui ont conclu un marché avec la commune après une procédure d’appel d’offres. Lors de chaque commande, les trois candidats sont consultés et la meilleure offre est retenue. Les prix de vente sont basés sur le prix d’achat auquel la commune ajoute 6 centimes pour la maintenance de la station.
"Pour obtenir un tarif intéressant auprès des fournisseurs de carburants, nous avons vite compris qu’il fallait pouvoir commander la totalité du chargement d’un camion de livraison, soit 32 m3."

Cercle vertueux du maintien des services de proximité

La station-service communale a rapidement dépassé ses objectifs de ventes, attirant même les habitants des communes voisines. Elle livre 550 m3 de carburant par an à des prix très concurrentiels, seulement supérieurs de 4 centimes le litre en moyenne à ceux pratiqués par la station du centre commercial situé à une vingtaine de kilomètres.

Les flux générés par la distribution de carburant ont donné l’idée à un entrepreneur privé d’ouvrir une station de lavage, tandis qu’une aire de service camping-car ouvrira au printemps à cent mètres de la station service.

Fermeture, remplacement et nouveautés

"Nous souhaitons maintenir les services de proximité tant pour nos habitants que pour les salariés qui travaillent sur la commune, assure le maire. Le bureau de poste qui fermait a été transformé en agence postale communale et la commune s’est équipée de tous les services de petite enfance et notamment d’une micro-crèche." En 2014, le boucher cesse son activité. La commune en 2016 rachète un ancien hôtel afin d’y réaliser une boucherie.

Victor Rainaldi pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Commune de Sornac

Nombre d'habitants :

866

5, Place de l'Eglise
19290 Sornac
communedesornac@wanadoo.fr

Jean-François Loge

Maire
Haut de page