Localtis

Education - Mamans voilées accompagnatrices de sorties scolaires : pour Najat Vallaud-Belkacem, les accepter doit être la règle (et les refuser l'exception)

Publié le
par
V.L.
dans

Jeunesse, éducation et formation

Auditionnée mardi 21 octobre par l'Observatoire de la laïcité, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a déclaré, à propos des parents accompagnateurs des sorties scolaires : "Tout en rappelant mon attachement à la neutralité du service public, je vous indique que ma position est conforme à celle qu'a rappelée le Conseil d'Etat : 'les parents accompagnant des sorties scolaires ne sont pas soumis à la neutralité religieuse' (Ndlr : voir notre article Localtis du 8 juin 2007). Ils ne peuvent être considérés comme des agents auxiliaires du service public et soumis aux règles du service public. Pour autant, il peut y avoir des situations particulières, liées par exemple à du prosélytisme religieux, qui peuvent conduire les responsables locaux à recommander de s'abstenir de manifester leur appartenance ou leurs croyances religieuses. C'est un équilibre qui doit être trouvé." Elle ajoute : "Le principe c'est que dès lors que les mamans (les parents) ne sont pas soumises à la neutralité religieuse, comme l'indique le Conseil d'Etat, l'acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l'exception."
Car ce qui doit compter avant tout, c'est "l'implication des familles dans la scolarité de leur enfant et la vie de l'école". Et cela, "au moment où je veux absolument renouer le lien de confiance, qui s'est distendu, entre les parents et l'école".

Haut de page