Navettes du Grand Guéret : un service qui a trouvé son public (23)

Publié le
par
Stéphanie Le Dantec
dans

Transport mobilité durable

Creuse

En 2018, 10.000 personnes ont utilisé le service de transport à la demande créé par la communauté d’agglomération du Grand Guéret en 2013. Complétant le réseau de transport urbain de la ville centre, il facilite les déplacements des habitants des communes périphériques et rurales. 

"Le transport à la demande complète le réseau Agglobus, qui compte sept lignes régulières et 80 arrêts, explique le directeur de la régie transport du Grand Guéret, David Dubuget. Aux mêmes conditions tarifaires que le réseau de transport urbain, ce service est ouvert à tous." La communauté d’agglomération du Grand Guéret (25 communes, 31.000 habitants) a décidé de mettre en place ce service pour faciliter les déplacements des habitants des villes périphériques et rurales : vers la ville-centre (15.000 habitants) et ses services, mais aussi pour assurer des liaisons au sein des secteurs périphériques de l’agglomération, les communes plus éloignées étant situées à une trentaine de kilomètres de la ville centre.

Dessertes vers le centre-ville et liaisons internes en secteur rural 

Le service de transport à la demande est organisé autour de quatre grands secteurs périphériques et ruraux (nord, sud, est, ouest) et propose trois types de liaisons correspondant à des besoins bien identifiés : l’accès au centre-ville depuis ces quatre secteurs, la desserte vers les Ehpad, établissements de santé et pôles de services situés sur les communes rurales, et enfin des liaisons de proximité à l’intérieur des quatre secteurs. 

Maillage plus dense pour les territoires ruraux, fréquentation en hausse constante

"À la création du service en 2013, précise le directeur, il y avait uniquement les navettes permettant de rejoindre Guéret depuis l’un des quatre secteurs ruraux, et des navettes circulant à l’intérieur de la ville de Guéret pour sa desserte interne. Les navettes de proximité se sont étendues à l’ensemble du territoire en 2016, ainsi que les liaisons vers Guéret." Le nombre d’arrêts a été régulièrement augmenté et il est passé d’un total sur l’agglomération de 331 en 2016 à 353 en 2018, avec la desserte de trois nouvelles communes : Saint-Yrieix-les-Bois, Mazeirat et Peyrabout. Résultat : une hausse de la fréquentation en progression constante. "La fréquentation est passée de 1.200 trajets réservés en 2014, première année de fonctionnement complète, à 10.000 trajets réservés en 2018."

Gestion des réservations par le service mobilité du Grand Guéret

Le service fonctionne du lundi au samedi, toute l'année, sauf les jours fériés. Le passage de chacune des navettes – des véhicules de 9 places – est déclenché par une réservation préalable auprès du service Mobilité de la communauté d’agglomération. L’usager indique l’arrêt de prise en charge, la destination, l’horaire choisi pour l’aller et le retour. Au fil des réservations qui suivent, le service Mobilité édite une feuille de route pour le prestataire qui assure le service via un marché à bons de commande. Au sein du service Mobilité, deux à trois agents sont mobilisés pour gérer les réservations et faire le lien avec le prestataire. 

Des usagers de tous âges, personnes âgées et jeunes 

"Avec une possibilité de réservation jusqu’à 16h45 la veille du déplacement, le service est très réactif, précise le directeur. Il est utilisé par tous les habitants, notamment les personnes âgées pour se rendre à des rendez-vous médicaux et les jeunes durant les vacances scolaires. Les personnes de plus de 75 ans ou avec une carte d’invalidité à 80% sont prises en charge directement à leur domicile." Le budget varie de 10.000 à 15.000 €/mois en fonction du nombre de réservations.

Communauté d'agglomération du Grand Guéret

Nombre d'habitants :

31000

Nombre de communes :

25
9, avenue Charles de Gaulle, BP 302
23006 Guéret Cedex
direction.generale@agglo-grandgueret.fr

David Dubuget

Directeur de la régie transport
Haut de page