Qualité de service mobile : 200.000 mesures crowdsourcées intégrée aux cartes de l’Arcep

L’Arcep a annoncé intégrer à son site "mon réseau mobile" 200.000 mesures réalisées par des utilisateurs des applications Mozark et SpeedChecker. Initié dans le cadre de sa politique de régulation par la donnée, "mon réseau mobile" permet de comparer la couverture et la qualité de service proposée par les quatre opérateurs. Les cartes des opérateurs sont fondées sur des algorithmes qui simulent une couverture, avec des résultats parfois loin du ressenti des habitants. Et si l’Arcep réalise chaque année 2.000 mesures in situ selon un protocole très strict, à des fins de contrôle des obligations des opérateurs, celles-ci sont limitées du fait des coûts qu’elles représentent. Le crowdsourcing, c’est-à-dire la mesure de débits descendants et remontants par des personnes volontaires, partout et à toute heure, vise à compléter les données officielles.

L’Arcep valide les données à partir du moment où les applications – promues par des collectivités territoriales ou des associations de consommateurs – respectent les règles de bonne conduite qu’elle a fixé en 2018. L’intégration des données de Mozark et SpeedChecker conduit à "multiplier par 100 le nombre de mesures", se félicite l’autorité. Celles-ci sont cependant à prendre avec précaution précise-t-elle : "L’interprétation des mesures crowdsourcées appelle une attention particulière, en raison des conditions variables, non maîtrisées, de réalisation des mesures ; par exemple, impossible de savoir à coup sûr si l’utilisateur a réalisé la mesure à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment."

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle