Une réalisation Banque des Territoires

Tourouvre au Perche (61) : Raccordement de bâtiments publics au réseau de chaleur bois

La Banque des Territoires a financé par un prêt Relance Verte de 100 000 € le projet de raccordement des bâtiments publics de la commune au réseau de chaleur bois. 

En bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Bâtiments raccordés au nouveau réseau de chaleur
5
Surface chauffée
1465 m²
Gain énergétique
28000 kWh/an

A retenir

Transition d’un chauffage au gaz propane au chauffage au bois.

La commune adopte une énergie propre, pour un territoire plus durable

Montage du projet

  • Prêt Relance Verte à Taux Fixe, en partenariat avec la Banque Européenne d'Investissement : 100 000€ soit 33 % du montant du projet

Zoom

La commune de Tourouvre au Perche, située dans l’Orne, a délégué au syndicat d'énergie TE61 la réalisation d'un réseau de chaleur Biomasse sur sa commune, destiné à l'alimentation de 14 bâtiments communaux dans le périmètre de desserte de cette nouvelle installation. Cette nouvelle installation permettra de remplacer l’ancien réseau de chaleur au gaz propane, par une solution plus propre et durable.

Ce réseau vertueux sera alimenté par une chaufferie mixte Bois-Gaz, avec une couverture de 80 % de la fourniture de chaleur par l'énergie Bois. De plus, cette énergie verte locale permettra de mieux valoriser le territoire.

Les bâtiments concernés par ce raccordement sont la mairie, l’espace APE, la salle de permanence, la salle des mariages, la salle des fêtes et le gîte communal. Leur chaudière individuelle sera remplacée par des sous-stations de chauffage bois et par l’installation de compteurs énergétiques.

Le coût sera amorti sur vingt ans et l’investissement sera remboursé par la vente de chaleur, à la commune et à la communauté de communes des Hauts du Perche.

Le projet vu par Franck Poirier, maire de Tourouvre au Perche

 

« Implanté sur un territoire forestier et bocager, l’idée de chauffer nos bâtiments publics avec une énergie renouvelable, le bois, est née depuis plusieurs années. Les derniers évènements internationaux confortent largement notre décision

Le montage d’un tel dossier demande beaucoup de temps, une ingénierie spécialisée : il y a la chaufferie, mais aussi un réseau. Il y a les adaptations dans chaque bâtiment, ainsi qu’une voie nouvelle.

Nous avons dû nous entourer de partenaires techniques et financiers solides, trouver le modèle économique le plus adapté. Le choix s’est porté sur un partenariat avec le syndicat départemental d’énergie TE61 pour la partie technique. Sur le plan financier, l’État nous accompagne très bien par des subventions DETR, le plan de financement a pu être finalisé par un emprunt avantageux auprès de la Banque des Territoires. »

Les acteurs

Une réalisation de la Direction Régionale de Normandie

Contacter votre direction régionale