Reconversion des friches polluées : près de 200 candidatures à l'appel à projets de l'Ademe

Doté de 40 millions d'euros dans le cadre du plan de relance, le premier appel à projets de l’Ademe dédié à la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers vient de se clôturer. 192 candidatures ont été déposées (92 pour le financement de travaux, 100 pour des études) pour un montant de dépenses éligibles de l’ordre de 190 millions d'euros, correspondant à un volume d’aide maximum compris entre 59 et 77 millions d'euros, a annoncé le ministère de la Transition écologique ce 11 mars.

Une enveloppe de 259 millions d'euros sur 2 ans est par ailleurs mobilisée par le plan de relance pour accompagner le recyclage foncier des autres types de friches, sur l’ensemble du territoire national, dans le cadre d’une instruction territorialisée sous l’autorité des préfets de régions. La clôture de ces appels à projets régionaux s’échelonne entre le 26 février et le 19 mars. Au 5 mars 2021, alors que 7 appels à projets régionaux sont clos, plus de 700 dossiers ont déjà été déposés, représentant plus de 1,1 milliard d'euros de subventions demandées, a aussi indiqué le ministère de la Transition écologique. Les projets sélectionnés par les préfets de régions dans le cadre de leurs enveloppes régionales doivent être annoncés d’ici le 15 avril prochain. "Au regard de l’intérêt des projets et sur proposition des préfets, des lauréats complémentaires seront ensuite sélectionnés jusqu’au 15 mai 2021", précise encore le ministère.