Développement durable - Rouen, première ville française à obtenir un prêt de la BEI pour des écoquartiers

La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé le 7 juillet son premier financement pour le développement d'écoquartiers en France en signant avec la métropole Rouen-Normandie et la ville de Rouen un contrat de prêt de 76 millions d'euros. Ce financement à un taux inférieur à 3% financera la réhabilitation et la transformation de friches industrielles situées au centre de Rouen, de part et d'autre de la Seine, en deux écoquartiers, Flaubert (porté par la métropole) et Luciline (porté par la ville), qui accueilleront à terme près de 12.500 habitants. En pratique, la ville de Rouen, qui obtient 25,5 millions d'euros, construit rive droite près de 1.000 logements sociaux et en accession à la propriété sur 9 hectares, dans des immeubles peu consommateurs d'énergie, ainsi que 50.000 m2 de bureaux et de commerces. Avec 50 millions de prêt, la métropole reconvertit 90 hectares de friches sur la rive gauche et va notamment construire le même type de logements, des espaces de loisirs ainsi qu'un grand immeuble de bureaux ultra-performant en matière d'énergie, qui lui servira de siège.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle