Saint-Saulge s’engage dans la démarche "Village du futur" avec une boutique test (58)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Développement économique

Nièvre

Au centre du département de la Nièvre, la commune de Saint-Saulge souffre des mêmes maux que la plupart des villages ruraux : désertification du centre-bourg, vacance des commerces... Pour l'aider à y remédier, le pays Nivernais Morvan expérimente un dispositif innovant.  

Saint-Saulge est une commune de 750 habitants, à l'est de Nevers. Ancien chef-lieu de canton, le village fait partie de la communauté de communes Amognes Cœur du Nivernais et du pays Nivernais Morvan. C'est à l'échelle du Pays (121 communes, 9 EPCIFP) que s'élaborent les dispositifs visant à revivifier les villages.

Plan-guide partagé par tous

Le 31 décembre 2017, le pays a sélectionné 14 villages et petites villes volontaires pour mettre en œuvre un dispositif baptisé "Village du futur". Il s'agit de se projeter à dix ans afin de se fixer des objectifs, puis de déterminer les étapes pour les atteindre. Cette démarche doit permettre de mobiliser les habitants et de réunir les acteurs du territoire afin d'élaborer un "plan-guide", c’est-à-dire un mode d'emploi pour un projet partagé.

Anticiper pour se projeter dans l’avenir

Le maire de Saint-Saulge, Sébastien Gosset, y est très favorable : "Il faut anticiper et pas seulement faire les pompiers, comme on l'a toujours fait. Aujourd'hui il n'est plus question d'attendre qu'un bâtiment s’effondre pour le rénover."

Tests grandeur nature

Parallèlement à l'élaboration de leur plan-guide, le pays aide les communes qui s'inscrivent dans la démarche Villages du futur à effectuer des tests grandeur nature. A Saint-Saulge, le test a consisté à créer une boutique éphémère de ventes de produits locaux. La vente directe, du producteur au consommateur, avait été identifiée comme un levier de développement, mais il manquait une surface de vente pour le vérifier.

Surface pour la vente directe de produits locaux

Le propriétaire de l'ancienne boulangerie du centre-bourg offre son local, la ville de Saint-Saulge prend à sa charge les assurances et les fluides, et les chargés de développement des communautés de communes du pays Nivernais Morvan l'aménagent sommairement. Le 7 juillet 2017, les producteurs locaux inaugurent cette boutique test ; pouvant ainsi vérifier leurs hypothèses et jauger le potentiel commercial d'une surface de vente.

Bilan et perspectives

La boutique éphémère de Saint-Saulge fonctionne très bien durant la période estivale mais l'activité ralentit nettement après l'été. Le test a prouvé qu'une ouverture à l'année n'était pas envisageable. Pourtant, l'histoire ne s'arrête pas là car la boutique éphémère a donné des idées au lycée agricole de Saint-Saulge : l'Iperma.

Boutique pédagogique pour le lycée agricole

L'établissement a l'intention d'ouvrir un bac professionnel "Vente et conseils en produits biologiques" et de permettre aux élèves de gérer une boutique pédagogique. L'expérience de la boutique test fournit une très bonne base de départ et la commune met à disposition de l'Iperma un local, non loin de l'office du tourisme. La boutique s’appellera "Les paniers de Jean-Baptiste" et ouvrira à l'automne 2019.

Petites et grandes réalisations

Après la phase test, l'élaboration du Plan-guide a repris à Saint-Saulge. Aidés par un architecte-urbaniste et une spécialiste du commerce, élus et habitants passent en revue les aménagements nécessaires. "La partie la plus difficile, explique le maire de Saint-Saulge, c'est de trier et de hiérarchiser les propositions. Nous avons un budget contraint et on ne peut pas tout faire." Cela n'empêche pas le plan-guide de Saint-Saulge de prendre en compte les petites réalisations, comme l'implantation de bancs le long des chemins, au même titre que les aménagements importants. Redynamiser un village rural est une alchimie complexe.

Les Villages du futur, une démarche participative

En 2014 et 2015, le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a mené un travail de prospective pour contribuer à inventer la ruralité de demain. Les élus du pays Nivernais Morvan se sont emparés de cette dynamique en faisant émerger un nouveau contrat de pays construit autour d'une ambition commune baptisée "Les Villages du futur".

Cette démarche participative, qui implique les habitants, doit permettre de redonner vie aux cœurs de bourgs et d'être un point d'appui pour les territoires qui les entourent.

Au 31 décembre 2017, 14 villages et petites villes se sont lancés dans l'aventure au côté des 11 agents de développement que comptent les communautés de communes qui composent le pays. Des initiatives multiples ont ainsi pu être lancées : création de logements intergénérationnels, espace culturel dédié aux 18-30 ans, espace d'exposition et d'apprentissage, espace de vente... Inspirée des logiques de projets issus du design, l'idée est de tester des équipements avant d'avoir résolu tous les problèmes. Le test permet, entre autres, de rendre visible le projet et de juger de sa pertinence.

La directrice du pays Nivernais Morvan, Anne Algret, a contractualisé avec le fonds national d'aménagement du territoire (Fnat), la région et le département afin de financer cette démarche. "Nous sommes, dit-elle, en train de faire émerger de nouvelles pratiques en termes de politiques publiques. C'est très intéressant et facilement reproductible."

Pays Nivernais Morvan

Nombre d'habitants :

38000

Nombre de communes :

121
Maison de Pays - 3 Grande Rue
58800 Corbigny
pays@nivernaismorvan.net

Fabien Bazin

Vice-président du pays Nivernais Morvan et du conseil départemental de la Nièvre

Sébastien Gosset

Maire de Saint-Saulge, délégué de la communauté de communes Amognes Cœur du Nivernais auprès du pays Nivernais Morvan

Anne Algret

Directrice du pays Nivernais Morvan
Haut de page