Sept familles rapidement équipées d’ordinateurs lors du confinement, dans un village (28)

Covid-19, les collectivités agissent / Afin d’équiper des familles dépourvues d'ordinateurs lors du confinement, la commune de Saint-Éloi-de-Fourques a lancé un appel au don de matériel informatique auprès d’entreprises. Avec succès. L'initiative devrait survivre à la crise Covid-19, car le maire se rapproche du syndicat intercommunal pour promouvoir une filière de reconditionnement d'ordinateurs dans une ressourcerie.  

Saint-Éloi-de-Fourques (522 habitants)  a fait du numérique à l'école l’une des priorités municipales. Depuis 2014, trois écoles maternelles et élémentaires ont été équipées de matériel informatique. Pour que l'informatique à l'école fonctionne bien, il faut cependant que les enfants puissent également pratiquer à la maison. 

Appel aux structures locales : 40 ordinateurs livrés en début d’année

Dès le début de l’années 2020, la mairie avait recensé les familles ayant un besoin d’ordinateurs. Avec la fermeture des écoles, suivie du confinement généralisé de la population à partir de la mi-mars, l’équipement des familles en ordinateur pour leurs enfants est devenu un sujet majeur.  
Certaines familles ne sont pas équipées, ou bien insuffisamment avec un seul ordinateur à partager entre les parents et plusieurs enfants. "C'est ce qui m'a conduit à lancer un appel aux entreprises pour qu'elles donnent leur matériel plutôt qu'elles ne le jettent lorsqu’elles renouvellent leur parc d’ordinateurs" explique le maire de Saint-Éloi-de-Fourques, Denis Szalkowski. Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et une entreprise locale ont répondu à cet appel et, au total, près d'une quarantaine de postes informatiques ont pu être récupérés.

Sept familles immédiatement équipées lors du confinement

C'est ensuite le maire, informaticien de métier, qui a reconfiguré lui-même bénévolement les postes avant de les livrer aux familles. "Comme nous avions déjà établi la liste des familles ayant en priorité un besoin informatique, dès la fin mars, nous avons pu en équiper sept rapidement," raconte le maire. Tous les postes ont été équipés de logiciels libres - et notamment du système d'exploitation Linux Kubuntu -, parmi les plus faciles à utiliser pour des personnes peu familières du logiciel libre. L'installation d'un "émulateur Windows" permet en outre aux familles d'installer des logiciels Windows qui n'auraient pas leur équivalent dans l'environnement Linux. Cette opération de récupération d'ordinateurs fait l‘objet de commentaires et d’une documentation accessible sur un blog, précisant par exemple les critères de sélection des matériels à récupérer (voir encadré).

Filière reconditionnement en gestation avec le syndicat intercommunal  

Le maire est convaincu que le reconditionnement des ordinateurs de bureau a un avenir dont pourraient profiter les familles modestes. "La période que nous vivons a conduit les organisations, entreprises et administrations à passer massivement au télétravail. Or, pour garantir la sécurité de l'environnement de travail de leurs employés, elles privilégient les ordinateurs portables configurés par leur service informatique" explique-t-il. En clair, des centaines d'ordinateurs "fixes", en parfait état de fonctionner, vont être mis au rebut dans les prochains mois.
Fort de ce constat, le maire s'est rapproché du Syndicat de destruction des ordures ménagères de l'Ouest du département de l'Eure dont la ressourcerie – un bâtiment de 4.000 mètres carrés dans une usine désaffectée - devait être inauguré début avril dans une commune voisine, à Menneval.
L'espace dédié au matériel informatique devrait ainsi intégrer un atelier de reconditionnement d'ordinateurs.  Celui-ci s'appuiera sur des jeunes en insertion professionnelle, le matériel remis en fonctionnement pouvant bénéficier aux familles défavorisées des environs.  L'ouverture du lieu, prévue initialement pour avril 2020 a dû être décalée à cause de la crise du Covid-19. À suivre 

Obsolescence ou critères de sélection des matériels à récupérer 

Les opérations de récupération d'ordinateurs ont été documentées sur un blog : choix des matériels, logiciels à privilégier… avec de nombreux liens vers la documentation technique. Parmi les sujets clés, la notion d'obsolescence ou plus précisément les critères de sélection des machines pouvant être réutilisées par des particuliers : en effet, beaucoup d'ordinateurs de bureau, même un peu anciens, bien qu’ils soient très performants en termes de puissance et de mémoire, ne sont pas pourvus d’une carte wifi et d’une webcam, deux fonctionnalités importantes pour un usage familial. Pour en savoir plus.

Commune de Saint-Éloi-de-Fourques

Nombre d'habitants :

522
45 Route de Saint-Paul
27800 Saint-Éloi-de-Fourques

Denis Szalkowski

Maire
Haut de page