Anne Lenormand / Localtis

"Terre saine, communes sans pesticides" : 110 nouvelles collectivités labellisées

Environnement

110 nouvelles collectivités ont reçu le 21 mars le label "Terre saine, communes sans pesticides" décerné par le ministère de la Transition écologique et l'Agence française pour la biodiversité.

À l'occasion de la 14e Semaine pour les alternatives aux pesticides, le ministère de la Transition écologique et l'Agence française pour la biodiversité ont remis le 21 mars le label  "Terre saine, communes sans pesticides" à 110 nouvelles collectivités.
Créé en 2014, ce label vise à valoriser l’action des collectivités territoriales (communes et EPCI) qui n’utilisent plus de produits phytosanitaires ainsi que les démarches collectives de réduction d’usage de ces produits.  Plusieurs régions ont notamment mis en place des chartes régionales pour accompagner les collectivités volontaires dans cette démarche. Pour l’attribution du label et la réalisation des audits obligatoires, deux cas de figure sont pris en compte. Si les collectivités sont déjà inscrites dans une charte d’accompagnement vers le zéro pesticide, l’audit de contrôle est alors réalisé dans le cadre de la charte régionale, sans frais pour la collectivité. Pour les autres collectivités candidates qui ne sont pas dans une charte d’accompagnement, l'audit doit être réalisé par un auditeur reconnu.
L'Occitanie est aujourd'hui de loin la région comptant le plus de collectivités labellisées (153), suivie de l'Île-de-France (72) et d'Auvergne-Rhône-Alpes (62). Viennent ensuite les Pays de la Loire, ex-aequo avec la Bretagne (25 chacune) puis la Nouvelle-Aquitaine (23), Grand Est (22) et la Normandie (18).

Haut de page