Emploi - Territoires "zéro chômeur" : à Dunkerque et ailleurs, les expérimentations continuent au-delà des projets déjà retenus

Une nouvelle association a été mise en place pour préparer à un nouvel examen les territoires non retenus le 21 novembre dans le cadre de l'expérimentation "Territoire zéro chômeur". Le dispositif "Le Dunkerquois, solidaire pour l'emploi" voté le 3 novembre par la communauté urbaine de Dunkerque en fera-t-il partie? En attendant, celle-ci nous décrit cette expérimentation qu'elle vient de lancer.

A Dunkerque, même si le projet "Le Dunkerquois, solidaire pour l'emploi" (DSE) qui avait été présenté par la communauté urbaine de Dunkerque (CUD) dans le cadre de la loi du 29 février 2016, n'a pas été sélectionné le 21 novembre dernier, la dynamique est en route. Le conseil de la communauté a acté le 3 novembre le lancement de l'expérimentation DSE, ainsi que la création d'une fondation territoriale pour assurer son financement. Cette opération est "le résultat d'une large consultation lancée en 2014 dans le cadre des Etats généraux de l'emploi local, destinée à redéfinir la feuille de route locale en matière d'emploi", confie à Localtis Patrice Vergriete, président de la CUD. Quatre groupes de travail ont travaillé pendant huit mois sur la question des personnes exclues du marché du travail, sur les services à la personne, la formation professionnelle et les discriminations.

Intérêt général

L'ambition du projet DSE est de permettre aux chômeurs de longue durée de retrouver un travail en accomplissant une tâche utile à la société mais non finançable par les mécanismes classiques de l'économie."Ces tâches peuvent concerner, par exemple, l'amélioration et le confort de vie de différentes catégories de citoyens, le développement des mobilités alternatives à la voiture, l’aide aux démarches administratives, etc.", précise Patrice Vergriete. Les activités concernées portent sur "de grandes problématiques d'intérêt général", ajoute-t-il, et "nous garantirons que ces activités viendront en complément des activités proposées par le secteur marchand ou le secteur public et pas en concurrence".

Dons défiscalisables

Le dispositif "Le Dunkerquois, solidaire pour l'emploi" cible des personnes qui n'ont pas travaillé pendant deux ans, n'ont pas suivi de formation et ont envie de s'engager dans une activité créatrice de lien social, ou bien qui sont déjà investies dans leur quartier. L'objectif est de leur proposer, avec des associations partenaires, des contrats à durée indéterminée. "Il sera créé autant d'emplois que les dons collectés par la fondation territoriale le permettront", indique l'élu. En effet, la CUD a imaginé un mécanisme original de financement de cette expérimentation via des dons défiscalisables ("même minimes") que les Dunkerquois volontaires pourront verser au profit de la fondation territoriale "Le Dunkerquois solidaire pour l'emploi". "Plus les Dunkerquois seront généreux, plus il y aura d'emplois financés", souligne Patrice Vergriete qui se dit "confiant dans l'esprit de solidarité" qui anime ses concitoyens. Avec les associations et partenaires du territoire, la communauté urbaine fera un bilan annuel de ce dispositif "tant sur le plan quantitatif que qualitatif". La région Hauts-de-France accompagne cette mesure en mobilisant ses dispositifs tels que Proch'Emploi, Pass'Formation et Pass'Emploi.

Valérie Grasset-Morel


Chiffres-clés du bassin d’emploi de Dunkerque
Au premier trimestre 2016, le taux de chômage du bassin d'emploi de Dunkerque était de 11,9% (contre 12,2% au premier trimestre 2015). Avec 24.458 demandeurs d'emploi de catégorie A en août 2016, la zone d'emploi de Dunkerque fait face à un chômage structurel. Elle compte 11.472 demandeurs d'emploi de plus d'un an, soit 47% des demandeurs d'emplois. 6.603 personnes sont à la recherche d'un emploi depuis plus de deux ans, soit 27% des chômeurs.
De plus, cette année, sur tout le périmètre communautaire, 10.936 personnes sont bénéficiaires du RSA et 3.484 de l'allocation adulte handicapé, soit 16% des ménages dunkerquois allocataires des minima sociaux.

 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle