Mobilité - Transports en Ile-de-France : un premier accord conclu en application du CPER 2015-2020

Dans la perspective du prochain comité interministériel sur le Grand Paris qui doit se tenir en octobre prochain sous la houlette du Premier ministre (lire notre article ci-contre), Alain Vidalies a réuni le 14 septembre le comité de pilotage chargé de la mise en œuvre opérationnelle du "Nouveau Grand Paris des Transports". A l'issue de cette réunion, le secrétaire d'Etat aux Transports et le président de la région Ile-de-France ont annoncé qu'un accord avait été trouvé pour boucler le financement du prolongement de la ligne 11 du métro vers Rosny (Seine-Saint-Denis), qui sera une des gares du futur métro automatique Grand Paris Express. En application du nouveau contrat de plan Etat-région (CPER) 2015-2020 signé en juillet dernier, cette opération, d'un montant total de près de 1,3 milliard d'euros, nécessite un plan de financement pluripartite spécifique (Etat, région, Société du Grand Paris, RATP, départements) qui achoppait jusqu'à présent sur la participation de la Seine-Saint-Denis et de la ville de Paris. Cette dernière, dont il était attendu 100 millions d'euros, a toujours dit qu'elle limiterait sa participation à 11 millions.
"Un accord a été trouvé pour la ligne 11 et un protocole (...) devrait être prochainement signé par l'ensemble des partenaires du projet", ont indiqué Alain Vidalies et Jean-Paul Huchon dans un communiqué commun. Les parts de chaque acteur n'ont pas été précisées. Dans une déclaration transmise à l'AFP, le président socialiste de Seine-Saint-Denis, qui a mis 64 millions d'euros sur la table pour ce projet, s'est "félicité" de cet accord, soulignant qu'il avait été rendu possible "grâce à une participation du département à un niveau historiquement élevé". "C'est un bond en avant pour l'égalité entre les territoires et le droit à la mobilité pour tous", a réagi Stéphane Troussel.
En revanche, le tour de table pour le financement du prolongement à l'ouest du RER E, Eole - pour soulager la ligne A du RER qui traverse d'est en ouest l'Ile-de-France -, fait toujours l'objet de "discussions", selon le communiqué d'Alain Vidalies. Dans ce chantier à 1,75 milliard d'euros, les départements concernés (Paris, Hauts-de-Seine, Yvelines) négocient encore leur participation.
Le comité a aussi passé en revue les réalisations en cours. La ligne 15 sud du Grand Paris Express (GPE), qui relie le pont de Sèvres à Noisy-Champs, a été déclarée d'utilité publique le 24 décembre dernier et fait l'objet d'"importants travaux préparatoires depuis le printemps 2015", souligne le communiqué. Ces travaux consistent notamment à déplacer les réseaux concessionnaires pour implanter ensuite les ouvrages de la nouvelle ligne. Les procédures sur les autres tronçons du GPE avancent également : l'enquête publique de la ligne 14 sud s'est déroulée avant l'été et celle de la ligne 15 ouest s'ouvrira "dans quelques semaines", selon le communiqué, qui indique aussi que le dossier des lignes 16, 17 sud et 14 nord vient d'être transmis au Conseil d'Etat en vue de sa déclaration d'utilité publique. De "grands travaux de prolongement" des lignes de métro 4, 12 et 14 sont également en cours - le premier tunnelier de la ligne 14 a ainsi été inauguré il y a une semaine.
Concernant le dossier du tramway T4 vers Clichy et Montfermeil, symboles des banlieues déshéritées et enclavées de Seine-Saint-Denis, le projet "entre lui aussi dans sa phase opérationnelle avec le lancement des travaux préparatoires sur la quasi-totalité du linéaire", ont ajouté le secrétaire d'Etat aux Transports et le président de région. "Le gouvernement reste particulièrement attentif au bon avancement de cette opération, essentielle pour des territoires en mal de développement", souligne le communiqué. Le président de la République, François Hollande, avait fixé 2018 comme échéancier pour ces travaux, lors d'un déplacement à Clichy-sous-Bois, en septembre 2014.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle