Infrastructures - Trois régions prêtes à financer le canal Seine-Nord-Europe

Trois présidents de régions, Jean-Paul Huchon (Ile-de-France), Claude Gewerc (Picardie) et Daniel Percheron (Nord-Pas de Calais) ont donné leur accord au ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, le 10 juillet, pour financer le canal Seine-Nord-Europe. Cet ouvrage doit relier sur 106 km Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac, entre Douai et Cambrai (Nord), comblant ainsi l'absence de liaison à grand gabarit entre la Seine et le réseau fluvial de l'Europe du Nord.
Les présidents de régions ont souligné qu'ils étaient "prêts à engager plusieurs centaines de millions d'euros au nom de leurs collectivités". A tour de rôle, ils ont indiqué au ministre qu'ils considèrent cette grande infrastructure fluviale nécessaire au développement économique de l'Europe du nord-ouest et à la lutte contre le changement climatique. Mais ils ont regretté "la faible participation de l'État et de l'Europe à ce grand projet structurant". Un co-pilotage effectif par l'Etat et les collectivités concernées pour la mise en oeuvre du Canal Seine-Nord-Europe "et de son accompagnement multimodal" sera mis en place dès septembre.

A.L. avec AFP

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle