Localtis

Un ex-territorial nommé préfigurateur de l'Agence nationale du sport

Publié le
par
Jean Damien Lesay
dans

Tourisme, culture, loisirs

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a annoncé le 26 décembre la nomination de Frédéric Sanaur au poste de préfigurateur de l'Agence nationale du sport. Ce dernier, âgé de 37 ans, est un très bon connaisseur de la plupart des acteurs qui composeront la future structure destinée à assurer la gouvernance du sport français, et particulièrement des collectivités territoriales. Frédéric Sanaur a en effet débuté sa carrière comme chargé de mission à la mairie de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) avant de devenir directeur des sports de Montgeron (Essonne) puis de la région Ile-de-France. A partir de 2016, il a exercé des fonctions de conseiller puis de directeur des relations internationales et des grands événements sportifs internationaux au ministère des Sports. Dernièrement, il était directeur général de la Fédération française d'athlétisme.

Jusqu'à sa création, prévue pour le 1er mars 2019, Frédéric Sanaur "aura pour missions principales d’engager la construction de l'agence en relation étroite avec l’ensemble des acteurs, finaliser ses statuts, définir les contours de son fonctionnement et des personnels qui y seront rattachés, ainsi que les périmètres d’intervention de la structure, en lien étroit avec la ministre", précise le ministère dans un communiqué.

L'Agence nationale du sport, copilotée par l’Etat, le mouvement sportif, les collectivités territoriales ainsi que le monde économique et social, prendra la place du Centre national pour le développement du sport (CNDS) et assurera les ambitions françaises en matière de haute performance ainsi que le développement du sport pour tous, sur l’ensemble du territoire.

Haut de page