Un outil partagé pour diagnostiquer l'accessibilité des territoires

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Haut-Rhin

La ville de Mulhouse a conçu un outil de diagnostic automatisé afin de vérifier la conformité des lieux publics à la loi Handicap. Elle a choisi de le partager avec les communes de l’agglomération mais également avec toutes les collectivités locales intéressées.

"En 2008, quand j’ai pris mes fonctions d’adjoint en charge de l’accessibilité, j’ai constaté que la loi Handicap qui prévoyait un diagnostic n’était pas encore appliquée", raconte Thierry Nicolas, élu à la ville de Mulhouse (112.000 habitants). "J’ai d’abord pensé à une prestation extérieure pour vite me rendre compte que c’était non seulement coûteux, mais que les travaux ne seraient pas suffisamment approfondis. Avec le DGS de la ville, nous avons donc décidé de faire ce diagnostic en interne."

Accessibilité des établissements recevant du public et de la voirie

Afin de bien coller aux réalités, un groupe de travail issu de la commission extra-municipale du handicap a été créé. Composé de cinq personnes représentant chacune un handicap spécifique, ce groupe a rencontré les techniciens de la municipalité chargés d’élaborer une méthode de diagnostic. "Dès les premiers tests, nous nous sommes aperçus que la méthode choisie générait beaucoup trop de documents difficiles à gérer." Le groupe a donc demandé à la direction des services informatiques de concevoir un outil numérique automatisé, d’abord pour diagnostiquer l’accessibilité des bâtiments recevant du public (ERP). "Les tests ont vite montré qu’il fallait également penser à l’accessibilité extérieure", raconte l’élu. Un outil diagnostic est donc également créé pour les 600 km de voiries concernés, ce qui a nécessité dix-huit mois de travail.
Fin 2011, ce sont 120 établissements sur 250, et 85% de la voirie qui ont été diagnostiqués. Facile à utiliser, l’outil ne nécessite pas de logiciel spécifique et consiste, pour le technicien sur le terrain, à renseigner point par point les données demandées (largeur des cheminements, existence de marches, matériaux utilisés…). Avec au final, des documents homogènes, affichant des résultats de manière très visuelle et simple à comprendre.

Passer du diagnostic à la conformité

"Nous passons maintenant à l’étape de mise en conformité", raconte l’adjoint. "Avec les services de la ville, nous avons listé les priorités." Une première opération concerne Mulhouse Grand Centre dont l’urbanisme va être redessiné. Un budget de 30 millions d’euro est prévu sur quatre ans pour le stationnement, la circulation, les transports doux, l’aménagement paysager et bien sûr l’accessibilité. "Grâce à notre diagnostic préalable, nous avons pu intégrer facilement le thème de l’accessibilité dans le programme des travaux d’urbanisme." Les travaux ont commencé en décembre 2011 et devraient être terminés en grande partie en juin 2014.
La ville de Mulhouse a choisi de partager son outil de diagnostic avec les communes de la communauté d’agglomération. Une journée a été consacrée à la démonstration de l’outil aux élus intéressés, puis les techniciens municipaux sont venus se former une journée dans les services de la ville. "60% des communes de la communauté ont choisi notre outil, précise l’élu. Les autres étaient déjà engagés dans un diagnostic par prestation extérieure. Dans la mesure où ils ne sont pas toujours satisfaits de leur choix, nous envisageons une mutualisation pour l’utilisation de notre outil." Début 2012, à la demande de l’association des maires du Haut-Rhin, il est prévu une présentation de l’outil aux maires du département mais aussi une mise à disposition pour l’ensemble des collectivités du territoire national via un logiciel libre : "Nous souhaitons partager le plus largement possible cette bonne idée", conclut l’élu.
D’autres projets sont en cours, tels qu’un circuit touristique en centre-ville qui intégrera le thème de l’accessibilité aux différents commerces, des échanges sur les bonnes pratiques en termes d’accessibilité avec les pays membres de la Ligue européenne des Villes d’art et d’histoire.

Xavier Toutain / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Mairie de Mulhouse

Nombre d'habitants :

112000
2, rue Pierre et Marie Curie-B.P. 10020
68948 Mulhouse Cedex 9

Thierry Nicolas

Adjoint chargé de l'accessibilité
Haut de page