Localtis
Philippe Parmantier / EVS

Développement rural - Une plateforme pour les circuits courts dans la Somme

Cohésion des territoires

Développement économique

Commande publique

Les circuits courts pourraient offrir de nouveaux débouchés aux producteurs agricoles surtout en ces périodes d'incertitude économique et dans un contexte où la grande distribution ne leur est pas particulièrement favorable. C'est pour sécuriser l'activité des petits producteurs agricoles et aussi permettre aux acheteurs locaux d'accéder à des produits de qualité que le conseil général et la chambre d'agriculture de la Somme viennent de lancer une plateforme transactionnelle "somme-produitslocaux.fr". Elle met en relation producteurs et acheteurs et leur permet de passer des commandes directes sur internet.
Cette initiative semble bien être la première du genre en France, du moins portée par les acteurs publics locaux. Inaugurée le 31 janvier par les deux présidents, Christian Manable pour le conseil général et Daniel Roguet pour la chambre d'agriculture, ce site permet déjà à plus de cinquante producteurs de la Somme travaillant en vente directe de proposer en temps réel leurs produits à une vingtaine de restaurants de collèges du département.

Gestion des commandes en ligne pour acheteurs et producteurs

La création du site est d'ailleurs la conclusion d'une expérimentation de circuits courts lancée en octobre 2010 pour approvisionner les restaurants scolaires du département. L'expérience s'étant révélée concluante, il s'agissait en effet de doter les acheteurs d'un outil permettant de gérer facilement les commandes. Concrètement, les producteurs choisissent les établissements qu'ils peuvent livrer - la proximité étant toujours privilégiée - et mettent à jour en temps réel les caractéristiques des produits qu'ils souhaitent vendre. Les restaurants collectifs des collèges disposent ainsi d'un catalogue de produits mis à jour quotidiennement et peuvent ainsi passer commande sur internet. Les livraisons sont ensuite effectuées par les producteurs.
Le site, encore en phase d'évaluation, devrait bientôt intégrer une nouvelle application permettant de créer des factures groupées - une facture unique pour une commande passée chez plusieurs producteurs différents - afin d'alléger le travail de gestion des acheteurs. L'objectif recherché étant d'améliorer les performances et l'ergonomie pour les utilisateurs.

Un dispositif de soutien aux initiatives locales

"Cette initiative vise à créer une dynamique. Le conseil général souhaite rapidement élargir le nombre des producteurs référencés sur la plateforme ainsi que celui des acheteurs sur les autres secteurs de la restauration collective, dans les maisons de retraite, les entreprises, sans oublier les restaurateurs privés et les commerçants", précise Eric Jacquy, chargé de mission au cabinet du président du conseil général.  La plateforme s'insère en effet dans un dispositif ambitieux de soutien aux initiatives locales afin de favoriser le démarrage de magasins spécialisés, la mise en place de nouveaux marchés de terroir et l'organisation de la vente directe pour les particuliers. Progressivement, la plateforme devrait servir de place de marché, d'espace fédérateur et de portail d'information pour tous les acteurs associés au dispositif.

Haut de page