Valence Romans agglo : une Fab-Territory pour le développement de l'économie (26)

Boostée par le programme Territoires d'Innovation de Grande Ambition, Valence Romans agglo transforme son territoire, pour une économie locale, sociale et écologiquement soutenable. Pour stimuler l’entrepreneuriat, elle a créé la Fab-T, un hub de coopération et d’expérimentation local.

« La ville moyenne est une alternative aux métropoles, elle présente des capacités de rebond, c’est un territoire d’opportunités », défend le directeur du développement économique de Valence Romans agglo, Mourad Hader. Suite notamment aux délocalisations d’une partie de la production de l'industrie de la chaussure dans les années 1980, le territoire de Valence Romans agglo a réussi sa transformation, en passant d'une mono activité à la diversification de son tissu économique. Le territoire a déjà accompagné la relocalisation d'activités et le développement de circuits courts mais fait face aujourd’hui à de nombreux défis, dont la perte d’attractivité des centres-villes, la transition énergétique, l'agroécologie… En 2018, une « soirée d'idéation » réunit 1.500 citoyens et fait émerger environ 80 projets créateurs d'emplois à partir d'initiatives citoyennes. Ils sont à impacts social et environnemental positifs pour le territoire. « Ce premier événement a montré la capacité à mobiliser toutes les ressources dans un temps rapide et a été essentiel pour le projet Valence Romans Capitale des Start-Up de Territoire, que l'agglomération a porté avec le groupe d'économie sociale Archer » (voir encadré « De l'association au groupe d'économie sociale »).

Valence Romans Capitale des Start-Up de Territoire

Le projet Valence Romans Capitale des Start-Up de Territoire vise à faire émerger sur le territoire des entreprises innovantes, soucieuses de leur impact et proposant des services ou des produits qui améliorent en priorité le quotidien des habitants du territoire : alimentation locale, économie circulaire généralisée, entreprise industrielle de proximité, production d’énergie locale, solidarité avec les personnes en situation de fragilité…  L'ambition est de créer 100 start-ups de territoire et 1.500 emplois en 5 ans. C’est avec ce projet que Valence Romans agglo devient, en 2019, lauréate du Programme investissements d’avenir (PIA) Territoires d'Innovation de Grande Ambition, avec 24 autres territoires.

Développement de l’économie à impact positif

En 2020, Valence Romans agglo crée son outil d’animation de la dynamique Start-Up de Territoire : la Fab-T. Cet établissement public local crée par Valence Romans agglo est co-administré par les élus de l'agglomération et des chefs d’entreprises, dont le représentant du groupe Archer. Il se présente comme un hub de coopération et d’expérimentation. Située au sein du Technosite, à deux pas des universités, la Fab-T emploie 6 personnes, dont trois mises à disposition par l'agglomération. Elle détecte et pré-instruit les projets à impact positif : French tech, club d'entreprises, mécènes, incubateurs de l’économie sociale et solidaire, les collectivités locales, les associations ou encore les citoyens... La Fab-T met en lien toutes les compétences. Elle propose un accompagnement méthodologique. La Fab-T rend accessible l’entreprenariat qu'elle présente comme une liberté citoyenne, qui permet à chacun d’agir et de porter une solution utile à son territoire. Valence Romans agglo bénéficie du concours du laboratoire de recherche PACTE de l’université de Grenoble, qui travaille sur les questions de développement des villes moyennes. « Le laboratoire nous aide à évaluer les projets et à voir ce que cela produit », souligne le directeur du développement économique.

À l’horizon 2030, les impacts attendus concernent tout d’abord l’emploi, avec l’objectif que les Start-ups du territoire emploient 2.500 citoyens, avec la création de 100 nouvelles entreprises et 1.500 emplois supplémentaires. La Fab-T entend également constituer un modèle de référence, duplicable au sein du réseau Start-ups de Territoire étendu à 80 territoires français et européens.

Un changement d'échelle

Après un peu plus d’un an d’activité, 43 projets sont accompagnés par la Fab-T, dont une conserverie mobile, la Cité de la chaussure (voir encadré), une consigne de bouteilles en verre (Ma bouteille s'appelle revient), de l’aide au maraîchage bio (la Ceinture verte), une installation aquaponique de grande échelle (Ferme intégrale), un pôle de l'image animée (les coulisses de l'image animée) et une colocation pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (Les zAZa’s).

Ces projets sont également portés pas des PME qui existent déjà. Les financements visent à accélérer leur développement et à les aider dans la levée de fonds, indispensable pour changer d'échelle, et à confirmer les notions d’impacts pour le territoire.

Enfin, avec l’ambition de devenir une agglomération de référence pour une nouvelle génération d’entrepreneurs de territoire, Valence Romans agglo s’est portée candidate pour rejoindre le réseau des Fab Cities qui réunit des villes et des territoires qui préparent l’avenir, visent l’autosuffisance alimentaire et prônent l’économie circulaire.

De l'association au groupe d'économie sociale

Association créée en 1987 à la suite du déclin de l’industrie de la chaussure à Romans-sur-Isère, Archer est désormais une entreprise d’intérêt collectif. Archer favorise les relocalisations et invente une « start-up de territoire ». Le groupe Archer compte ainsi cinq ateliers de sous-traitance industrielle, employant une centaine de salariés, aux trois quarts en emplois d’insertion, sur des postes de travail qui auraient pu être délocalisés.

La cité de la chaussure, un exemple de projet co-porté

Après le déclin de son industrie de la chaussure, le territoire rebondit avec une approche coopérative et artisanale. À l'initiative du groupe Archer, l'agglomération créée, en 2019, la Cité de la chaussure qui se compose de petites unités de fabrication de chaussures haut de gamme. Située dans le centre-ville de Romans-sur-Isère, une des 54 communes de Valence Romans agglo, et reliée à l'office de tourisme, la Cité de la chaussure est une vitrine du savoir-faire local, qui favorise la commercialisation des produits et les synergies entre les fabricants. Elle est aussi le fruit d'une co-construction entre les acteurs privés et publics.

Budget

Budget total : 22 M€

dont 6,9 M€ en subventions par l'État (Programme investissement d'avenir - PIA), pour accompagner les 36 projets identifiés en 2018 et 15,2 M€ d'investissement par l'État (PIA) en fonds propres. La Caisse des Dépôts entre dans le capital des entreprises dans le cadre de levées de fonds. Les 3/4 des financements doivent permettre des levées de fonds.

Valence Romans agglo

Nombre d'habitants :

221700

Nombre de communes :

54
1 Place Jacques Brel
26000 Valence

Nicolas Daragon

Président

Mourad Hader

Directeur du développement économique

La Fab-T

Technosite, 26 rue Barthélémy de Laffemas
26000 Valence
contact@fabt.fr

Michel Nicolas

Directeur