Visites sensorielles adaptées aux déficients visuels en Pays Midi-Quercy (82)

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Tourisme, culture, loisirs

Tarn-et-Garonne

Inauguré en juin 2012, le projet "Midi-Quercy au bout des doigts" articule accessibilité et attractivité touristique, en proposant des visites sensorielles pour les publics non ou mal voyant. L’une des clés de ce type d’opération consiste à trouver le bon partenaire technique.  

La stratégie de développement du syndicat mixte du Pays Midi-Quercy (49 communes, 4 communautés de communes, 46.000 habitants) comporte un axe central Tourisme et Culture, qui prévoit notamment de favoriser l’accueil des personnes à mobilité réduite.
L’objectif est d’aller plus loin que ce que prévoit la législation. Ce qui suppose notamment de développer des actions de sensibilisation auprès de l’ensemble des professionnels concernés et de s’appuyer sur des partenaires motivés et bien au fait des problématiques du handicap. Exemple avec l’action lancée avec l’association Braille et Culture visant à développer des parcours adaptés aux personnes mal et non-voyantes, dits "visites sensorielles".

Rencontre d’une stratégie territoriale et d’un projet associatif

Cette action s’inscrit dans le cadre du projet "Massif central au bout des doigts" (financée par le Feder), dont l’objectif est de rendre accessible aux publics malvoyants et non-voyants le patrimoine du territoire. Le Pays Midi-Quercy a saisi cette opportunité pour lancer un appel à participation auprès des collectivités et opérateurs situé œuvrant sur la zone sud Massif central. Trois sites, tous situés sur la communauté de communes Quercy Rouergue Gorges de l’Aveyron, se sont portés volontaires pour intégrer le projet de visites sensorielles : l’écomusée de la maison du patrimoine de Caylus, la cité médiévale de Caylus et celle de Saint-Antonin-Noble-Val. Plusieurs éléments plaidaient en faveur de ces sites et ont facilité le montage financier : situés sur un périmètre géographique éligible au Feder, les trois sites jouissent d’une renommée régionale et d’un taux de fréquentation satisfaisant ; en outre, l’un d’entre eux a bénéficié du label national Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE). Chacun des trois sites a signé une convention avec le syndicat mixte du pays.

Le syndicat mixte et l’association Braille et Culture travaillent ensemble

Afin de garantir l’attractivité de ces visites sensorielles, il a fallu enrichir les visites de nouveaux contenus adaptés à des publics mal ou non voyant, et mettre en place plusieurs outils : des audioguides, un livret-découverte de la région, un jeu de cartes pour enfants, des carnets de dessins thématiques en relief en braille ou en caractères agrandis.
La synergie entre le syndicat mixte et l’association Braille et Culture a très bien fonctionné, chacun ayant contribué à l’opération en fonction de ses compétences et de son positionnement. En amont, le syndicat mixte du pays a assuré la coordination des divers acteurs opérationnels (agence de développement touristique, CAUE, agents présents sur les trois sites…). "Concrètement, le syndicat mixte a contribué à l’élaboration des nouveaux contenus en s’appuyant sur les travaux de la mission "Inventaire du patrimoine bâti" de la région Midi-Pyrénées, précise la chargée de mission Tourisme-Leader du syndicat mixte, Marianne Busser. Notre rôle a été également de coordonner l’intervention d’un chargé de mission Tourisme et Handicap du département et d’un architecte conseil du CAUE pour la réalisation du diagnostic accessibilité des sites". Sur le terrain, l’association Braille et Culture a assuré les missions d’ingénierie : création de la visite, enregistrement audio et fabrication des livrets et des jeux associés à la visite. Elle a également formé le personnel d’accueil aux nouveaux outils.

Vers un label Tourisme et Handicap

Pour construire une véritable offre touristique en direction de ce public, des prestations d’hébergement et de restauration ont été associées aux visites sensorielles à travers la création d’un séjour "2 jours/1 nuit", commercialisé par le service Loisirs Accueil 82. Parmi les structures d’hébergement partenaires, une résidence bénéficie du label Tourisme et Handicap pour les quatre déficiences. Le prochain objectif est de réunir les critères nécessaires à l’obtention du label Tourisme et Handicap pour les sites concernés.

Fanny Courtiau, L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Partenariat financier
Le partenariat financier pour réaliser les supports de découverte (enregistrement et création des livrets a mobilisé le soutien de l’Europe à travers le fond Feder Massif central, des régions Midi-Pyrénées et Auvergne, du département de Tarn-et-Garonne et du syndicat mixte du Pays Midi-Quercy.
Les sites ont pris en charge l’achat des audioguides ; certains ont été aidés par la Mutuelle sociale agricole et le Crédit agricole.


 

Syndicat mixte du Pays Midi-Quercy

Nombre d'habitants :

49000

Nombre de communes :

49
Site de Caylus,12 rue Marcelin Viguié, BP 82
82800 Négrepelisse
pays.midi.quercy@info82.com

Christian Maffre

Délégué du comité syndical du syndicat mixte

Marianne Busser

Chargée de mission Tourisme-Leader
Haut de page