Valérie Liquet pour Localtis

Habitat privé - Anah 2019 : Julien Denormandie fixe le cap sur la rénovation énergétique

Logement

Finances et fiscalité

A l'occasion des vœux de l'Anah, le 29 janvier 2019, sa présidente Nathalie Appéré a fait le bilan de l'année écoulée et rappelé l'engagement de l'agence dans quatre programmes nationaux pluriannuels : Cœur de ville, Revitalisation des centres-bourgs, Logement d'abord et Initiative Copropriétés. Julien Denormandie a quant à lui insisté sur le "défi" de la rénovation énergétique.

"En 2019, le premier sujet, et peut-être le principal défi, c’est la rénovation énergétique", a déclaré Julien Denormandie, le 29 janvier, à l'occasion de la cérémonie des vœux de l'Anah. Pour le ministre de la Ville et du Logement, "c’est un sujet qui est autant social qu’écologique. C’est un sujet qui concerne aussi bien la lutte contre la précarité que la lutte contre le réchauffement climatique".
La présidente Nathalie Appéré, maire de Rennes, entend bien continuer à travailler "sur tous les champs" des missions de l'Anah : la rénovation énergétique naturellement, mais aussi le traitement de l’habitat indigne, le redressement des copropriétés dégradées, l'aide au maintien à domicile des personnes âgées et en situation de handicap et la remise sur le marché de logements vacants. Elle a, à cette occasion, rappelé le budget d’intervention de 874,1 millions d’euros voté par son conseil d'administration en novembre dernier, pour permettre la rénovation de 120.000 logements. 

94.000 logements rénovés en 2018, dont un tiers en zone rurale

A son bilan 2018, l'Anah annonce avoir rénové 94.000 logements (+16,5% par rapport à 2017), dont 62.300 dans le cadre du programme Habiter Mieux, grâce à un engagement de 700,4 millions d’euros d'aides distribuées. 
Près de 60% des logements rénovés l'ont été à l’initiative des collectivités, dans le cadre de 753 opérations programmées dont 460 Opah (opérations programmées d'amélioration de l'habitat), 249 PIG (programmes d'intérêt général) et 44 PLS (plans de sauvegarde). 47% des aides ont été accordées par les collectivités délégataires, représentant 45% des logements rénovés.
40% des logements rénovés en 2018 étaient situés dans un bassin de vie urbain, 37% dans un bassin de vie rural et 23% dans un bassin de vie péri-urbain.

72 Opah-RU lancées dans le cadre du programme Coeur de ville

L'Agence a contribué à quatre grands programmes nationaux. Elle pilote le plan "Initiative Copropriétés", lancé en octobre 2018 à Marseille et pour lequel elle s'est engagée à hauteur de 2 milliards d’euros sur 10 ans.
Dans le cadre des 222 conventions du programme Action Cœur de ville, 72 opérations d’amélioration d’habitat-renouvellement urbain (Opah-RU) sont lancées, 100 millions d’euros ont été engagés et 64 chefs de projets ont été recrutés grâce au financement de l’Anah.
46 opérations d’amélioration d’habitat–revitalisation rurale (Opah-RR) ont été lancées dans le cadre des 53 conventions du programme "Revitalisation des centres-bourgs". L'Anah a engagé 8 millions d’euros et financé le recrutement de 15 chefs de projets.
Enfin, l’Anah participe au plan "Logement d’abord" en contribuant à la création d’un marché locatif accessible aux personnes mal logées ou en difficulté. 1.518 primes d’intermédiation locative ont été versées aux propriétaires bailleurs qui font le choix de cette gestion locative solidaire. Les 23 collectivités engagées dans la mise en œuvre accélérée du plan ont permis la mise sur le marché à un loyer abordable de 1.153 logements conventionnés sans travaux, 187 logements conventionnés avec travaux. 100 primes d’intermédiation locative ont été versées.
 

Haut de page