Localtis

Christophe Castaner ouvre une "conférence des citoyens" sur la sécurité

Un exercice de démocratie participative "inédit" au ministère de l'Intérieur : Christophe Castaner ouvrira ce samedi une "conférence des citoyens" : 100 citoyens sélectionnés par l'Ifop plancheront sur les questions de sécurité dans le cadre de l'élaboration du livre blanc. Cette conférence sera suivie dans les semaines à venir d'assises territoriales de la sécurité.

Rapprocher les forces de l’ordre de la population : le vœu des gouvernements successifs a été sévèrement écorné par une année de manifestations des gilets jaunes. Alors que 2019 devait être l'année du déploiement de la "police de sécurité du quotidien". Et la mort en plein Paris du livreur Cédric Chouviat, dimanche, suite à un contrôle de police, n’est pas pour améliorer l’image des policiers… Mais Christophe Castaner veut "aller vers les Français", comme il l’a dit jeudi 9 janvier lors de ses vœux aux forces de gendarmerie. Il ouvrira ce samedi 11 janvier une "conférence des citoyens" pour réfléchir au lien entre les forces de l’ordre et de secours (y compris les pompiers) et la population, dans le cadre de l’élaboration du livre blanc de la sécurité intérieure lancée à l’automne.

Cent citoyens ont ainsi été sélectionnés par l’Ifop "pour être le miroir de la société", précise le ministère, dans un dossier de presse. Il se rendront place Beauvau pendant deux week-ends (les 11 et 12 janvier, puis le 25 janvier) où ils recevront une formation avant de se répartir en quatre ateliers :

  •  Quelles sont les attentes des citoyens à l’égard des forces de sécurité, et comment mieux y répondre (par l’information, la formation…) ?
  • Quelle place pour le numérique dans la relation entre les citoyens et les forces de sécurité ?
  • Comment les citoyens et les forces de sécurité peuvent-ils lutter contre les incivilités ?
  • Comment les citoyens peuvent-ils avec les forces de sécurité devenir acteurs de leur sécurité ?
     

Assises territoriales

Les citoyens rédigeront ensuite un avis à huis clos. Christophe Castaner salue un exercice de démocratie participative "inédit" dans son ministère. Cette conférence des citoyens s’accompagnera "dans les semaines qui viennent", dans chaque département, d'"assises territoriales de la sécurité intérieure" qui réuniront tous les acteurs de la sécurité dans les territoires : forces de sécurité, élus, associations...

L’élaboration du livre blanc a été lancée au mois d'octobre à la demande du président de la République suite au Grand Débat national. Il devrait déboucher sur un projet de loi de d’orientation et de programmation sur la sécurité intérieure afin de se projeter sur les cinq ou dix ans à venir. Quatre groupes de travail sont à l’œuvre depuis quelques semaines, dont un spécifiquement sur le "continuum de sécurité" entre les différentes forces de sécurité (nationales, municipales et privées). Une réflexion ouverte en septembre 2018 avec le rapport Fauvergue-Thourot (suivi du rapport Fauvergue-Naegelen sur les forces de sécurité), resté lettre morte depuis lors. 

Haut de page