Localtis

Congrès USH : des prix "HLM, partenaires des âgés" sous le signe de la high tech et de l'habitat inclusif

Publié le
par
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis
dans

Logement

Santé, médico-social, vieillissement

Innovation dans l'accompagnement du vieillissement, lutte contre l'isolement des locataires âgés, logement adapté, services... sur tous ces versants, les prix du concours "HLM, partenaires des âgés" sont venus distinguer ce 24 septembre plusieurs réalisations jugées exemplaires.

Comme chaque année, l'Union sociale pour l'habitat, la Cnav, la MSA, la direction générale de la cohésion sociale du ministère des Solidarités et la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) ont remis les prix du concours "HLM, partenaires des âgés", à l'occasion de l'ouverture du 80e congrès de l'USH, le 24 septembre à Paris (voir notre article dans l'édition de ce jour). Ces trophées "récompensent les bailleurs sociaux qui se sont distingués par des actions et des réalisations remarquables en faveur des âgés, dans le cadre de l'adaptation des logements au vieillissement, du maintien à domicile, du développement des nouvelles technologies et de la lutte contre l'isolement".

Un "majordome hologramme"

Les prix attribués cette année sont largement placés sous le signe de l'innovation. Innovation High Tech tout d'abord, avec la catégorie "Innover pour accompagner le vieillissement". Le prix est allé à Présence Habitat (SA HLM du Groupe Batigère) pour son dispositif "Zac by Vivoka" – le nom n'est pas très poétique –, un "majordome hologramme pour un habitat connecté". Il s'agit en l'occurrence "d'un outil domotique à commande vocale et holographique pour une commande globale de la connectique et domotique au sein du logement senior".

Innovation aussi pour la catégorie "Repérer les fragilités et lutter contre l'isolement social des locataires âgés". La récompense est allée à Neolia (entreprise sociale pour l'habitat, filiale du Groupe Action logement) pour son dispositif de prévention des situations d'isolement et de maintien à domicile. Baptisé Eclat (engagement commun pour le logement et l'autonomie sur le territoire), ce dispositif est déployé sur six départements, avec la Cnav et l'association Soliha (Solidaire pour l'habitat). Il consiste en un diagnostic de repérage et d'appui afin de prévenir les situations risquant de dériver vers l'isolement de la personne âgée et la rupture du lien social et d'apporter alors les accompagnements nécessaires. Expérimenté en 2018, il bénéficie à 415 personnes de plus de 65 ans.

Pas d'habitat inclusif sans projet social

Pour sa part, Lyon Métropole Habitat (office public de l'habitat) a été distingué dans la catégorie "Apporter une réponse aux besoins liés au vieillissement" pour son opération "Le Quatuor". Il s'agit d'un habitat groupé ciblé majoritairement sur les seniors, sous la forme d'une résidence de 69 logements, dont 63 en "solution basse" et 6 très adaptés pour des personnes à mobilité réduite, avec des espaces et des parties communes aménagées. L'aspect immobilier se double d'un projet social global, avec une offre de services.

Enfin, le jury a décerné un prix "Coup de cœur" à Ophis (office public de l'habitat du Puy-de-Dôme), pour son concept "Les Lodges", fondé sur un réseau de solidarité, avec bouquet de services et dispositif de suivi-animation partenarial. En pratique, il s'agit d'une résidence de 22 logements inclusifs, agréés au titre de la loi du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement. Ces logements sont à la fois adaptés et accessibles. La résidence dispose aussi d'équipements et d'une logistique qui permettront de déployer le projet social en cours de définition.

Haut de page