Lutte contre l'exclusion - Conséquence de la crise, l'aide alimentaire repart à la hausse

La crise économique et l'arrivée de l'hiver replacent au premier plan le rôle de l'aide alimentaire. Les Restos du Coeur, qui ont entamé le 1er décembre leur vingt-quatrième campagne hivernale, annoncent déjà une hausse de 5 à 10% des inscriptions. De son côté, la Fédération des banques alimentaires (FBA) fait état d'une hausse de 8% des demandes en septembre et en octobre, soit l'équivalent de 100.000 personnes supplémentaires, tandis que le Secours populaire évoque une augmentation de 15% à 20% des demandes d'aide alimentaire ou d'urgence.
Pour sa part, la ministre du Logement, responsable de ce dossier avec ses collègues chargés de l'Agriculture et de la Solidarité, annonce un certain nombre de mesures. La première est la conséquence directe de la décision de la Commission européenne, le 17 septembre dernier, d'augmenter de près des deux tiers les crédits du programme de distribution de denrées alimentaires et d'élargir la gamme de produits susceptibles d'être distribués. Le montant du programme européen sera ainsi porté à près de 500 millions d'euros dès 2009. La France devrait percevoir une enveloppe de l'ordre de 77,8 millions d'euros, soit une hausse de 27 millions par rapport à 2008 (+53%). En y ajoutant les 10 millions d'euros de crédits du programme national d'aide alimentaire, l'enveloppe nationale atteindra ainsi 88 millions d'euros.
Le ministère du Logement a engagé pour sa part un partenariat avec le secteur de l'agroalimentaire (Association nationale des industries agroalimentaires, Association de la transformation laitière française, Centre national interprofessionnel de l'économie Laitière, groupes Danone et Yoplait...) et avec celui de la grande distribution (Fédération des entreprises du commerce et de la distribution, Fondation Carrefour, Fondation Auchan...). Celui-ci devrait se traduire par la signature, en janvier 2009, d'une convention de partenariat avec ces acteurs du secteur privé, qui contribuent déjà à hauteur de 70% à l'aide alimentaire distribuée par les associations. L'objectif de cette convention sera d'amplifier, de structurer et de mieux coordonner la contribution du monde agroalimentaire.
Environ trois millions de personnes bénéficient de l'aide alimentaire, de façon ponctuelle ou régulière. Les Restos du Coeur ont ainsi accueilli, lors de la campagne 2007-2008, environ 700.000 personnes (90.000 de plus qu'il y a cinq ans) et distribué 91 millions de repas grâce à 51.000 bénévoles. Pour sa part, la FBA, qui regroupe 79 banques alimentaires, a distribué à 4.890 associations et organismes sociaux 71.100 tonnes de denrées, équivalant à 202 millions d'euros. Les produits collectés provenaient de la grande distribution (29%), des industries agroalimentaires et des producteurs (29%), de l'Union européenne (23,5%), des collectes auprès du public dans les grandes surfaces (15%) et de l'Etat (3,5%).

 

Jean-Noël Escudié / PCA

 

Grand Froid : la Défense se mobilise

Dans un communiqué du 2 décembre, le ministère de la Défense annonce la mise à disposition de 1.000 places d'accueil dans différents sites militaires, situés pour l'essentiel en région parisienne. Le fort de Nogent (Val-de-Marne) - proche du bois de Vincennes où sont décédées plusieurs personnes sans domicile fixe - vient par exemple d'ouvrir ses portes pour accueillir ses premiers sans-abri. Le ministère de la Défense répond ainsi à l'annonce faite par le Premier ministre lors de la récente polémique autour de l'"hébergement forcé" des personnes à la rue en période de grand froid. Il rappelle aussi que la Défense contribue au plan Grand Froid à travers la cession à titre gratuit d'équipements de protection contre le froid au profit de diverses associations et opérateurs sociaux.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle